Le Mag Sport Auto

Formule 1 : le bon coup québécois, pour Renault F1

C’est un résultat presque parfait qu’a obtenu Renault F1 à l’issue des qualifications du Grand-Prix du Canada 2018. Alors que Nico Hülkenberg a fait briller le mythique numéro 27 (endossé, par Gilles Villeneuve puis Jean Alesi, il y a quelques années) en signant un très bon septième chrono, Carlos Sainz s’est qualifié à la neuvième place, sur la grille de départ.

Renault « meilleur des autres » au Canada

Sans Esteban Ocon, Renault F1 aurait dominé tous ses concurrents directs samedi dernier, sur le circuit de Montréal, pendant les qualifications. Mais avec des si…Meilleur « des autres », Nico Hülkenberg partira depuis la septième place tout à l’heure, juste devant la Force India du pilote tricolore. Carlos Sainz complète le bon résultat d’ensemble du losange grâce à sa neuvième place. Il devancera la seconde Force India au moment du départ, celle de Sergio Perez.

Sur un circuit comme celui de Montréal, la performance est à applaudir, compte-tenu du déficit de chevaux dont souffrent les monoplaces françaises face aux moteurs Mercedes et Ferrari. D’autant que les Mclaren, équipées du même bloc, n’ont pas été en mesure de faire mieux que les 14ème et 15ème temps. Clairement, le châssis Renault a bien progressé depuis le début de la saison. De très bon augure pour le futur…

En attendant les jours de gloire, l’écurie basée à Enstone devra transformer l’essai en ramenant de gros points à la maison. Chose qui ne sera pas aisée sur un tracé réservant toujours son lot de surprises. Le podium, pour sa part, reste accessible, par le biais des deux Red Bull et notamment, celle de Max Verstappen, 3ème. Rendez-vous à 20H10…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR