Le Mag Sport Auto

Formule 1: Les deux Renault disqualifiées du GP du Japon

La Renault de Nico Hulkenberg Daniel Ricciardo devançant celle de Daniel Ricciardo

Après la plainte de Racing Point, la FIA a décidé de disqualifier les deux Renault du Grand Prix du Japon de Formule 1 pour utilisation d’un système de répartition de freinage automatisé.

Renault est officiellement disqualifiée du Grand Prix du Japon pour utilisation d’un système de répartition automatisé des freins. La décision est tombée dans la nuit et prive le losange des neuf points glanés par Ricciardo (6e) et Hulkenberg (10e), à Suzuka.

Mis en évidence par Racing Point, ce système représentait une violation du règlement sportif relatif au pilotage. Une solution évitant aux pilotes d’effectuer certaines manipulations, visible depuis les caméras embarquées des monoplaces même. Les répartitions de freinage changeaient en effet sans intervention du pilote.

Renault se réserve le droit de faire appel

De quoi représenter une aide au pilotage et mener à une violation du règlement sportif relatif à ces dernières. De ce fait, la FIA a purement et simplement exclu les deux Renault du Grand Prix du Japon.

Privée de ce bon résultat, l’équipe Française se réserve malgré tout le droit faire appel de cette décision. Un choix qu’elle considère, avouant tenir compte de « la subjectivité de la qualification de ce système en tant qu’aide au pilotage ainsi que la variabilité des pénalités reçues lors d’incidents récents de ce type » dans un communiqué. 

En attendant, Lance Stroll et Daniil Kvyat récupèrent les 9e et 10e places de la course. Charles Leclerc, Pierre Gasly et Sergio Pérez gagnent également un rang, remontant respectivement 6e, 7e et 8e. Du côté du classement constructeurs, Renault garde sa 5e place avec 77 points, mais voit Toro Rosso et Racing Point se rapprocher à 18 et 23 unités.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR