Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 1, Red Bull déjoue les pronostics [Singapour]

Les Ferrari étaient attendues, en tant que grande favorites, mais elles sont restées en retrait des Red Bull…tout en dominant les Mercedes ! Ricciardo et Verstappen signent donc les deux meilleurs temps des libres 2 du G.P de Singapour devant les Ferrari, Vettel devant Raikkonen. Mais compte-tenu des températures, c’est la deuxième séance d’essais du jour qui devrait nous donner de bonnes indications sur les forces en présence…

EL1, Singapour : Ferrari en embuscade

Lancement du Grand-Prix de Singapour de Formule 1 avec les essais libres 1. Ericsson, Stroll ou encore, Sirotkin, font partie des premiers pilotes à prendre la piste, durant les 10 premières minutes. Mais très rapidement, Sebastian Vettel démontre à quel point il est affamé, en signant un chrono de référence. Mais Bottas puis Raikkonen font mieux, tandis que Verstappen signe le troisième temps. Etonnant début de session puisque les trois premiers ont établi des chronos similaires avec des gommes différentes.

Alors que le quart d’heure de roulage se profile, c’est la Mercedes no77 qui reprend les commandes, sur ce tracé de Singapour. A son tour, Max améliore pour remonter à la seconde place provisoire. Mais quelques secondes plus tard, Sebastian l’en déloge sans surclasser, pour le moment, la flèche d’argent. De son côté, en gommes dures, Lewis Hamilton est cinquième, à 1’8s du leader….avant de passer, lui aussi, les ultra-tendres, pour s’installer à la deuxième place, derrière son coéquipier.

Mais Valtteri paraît au-dessus du lot en ce début de week-end, lequel n’ayant de cesse d’améliorer son temps. Ainsi, après presque une demi-heure d’essais, Bottas compte plus de sept dixièmes d’avance sur son coéquipier, pourtant seconde de ces EL1. Pourtant, Lewis parvient à reprendre les devants. Le leader du championnat est donc, pour la première fois du week-end, en tête. Suivent Bottas, Ricciardo, Verstappen, Vettel, Raikkonen, Sainz, Hülkenberg, Alonso, Perez, Grosjean.

Pour l’heure, si les Mercedes sont en tête des débats, la suite du week-end pourrait être bien différente. En effet, les Ferrari ont pour habitude d’afficher des performances en retrait lors des deux premières séances libres, cette année. De plus, les qualifications comme la course se dérouleront en soirée, c’est à dire avec des températures nettement plus basses. A ce titre, c’est d’ailleurs probablement la seconde séance qui sera la plus fiable, en matière de références chronométriques.

Alors qu’il reste 54 minutes de séance, Daniel Ricciardo se rappelle à notre bon souvenir en prenant les commandes de ces libres 1. Il compte plus de deux dixièmes d’avance sur Lewis Hamilton. Peu de temps plus tard, Sergio Perez gare sa Force India sur un problème technique, restant à déterminer. En gommes tendres (comme la Red Bull de tête), Valtteri Bottas repasse devant son coéquipier, il est 2ème. Mais le Finlandais poursuit ses efforts et récupère, finalement, le leadership. Le cap de la mi-séance est, désormais, passé.

Les Mercedes poursuivent leur démonstration, à l’image de Lewis Hamilton, en tête sur les deux premiers secteurs avant de commettre une erreur, réduisant son travail à néant. Il tente cependant sa chance, quelques minutes plus tard et récupère par la même la tête, avec quasiment deux dixièmes d’avance sur son compagnon d’écurie. Mais finalement, Ferrari progresse grâce à Kimi Raikkonen, qui réalise le meilleur temps pour près de 5 dixièmes avant d’être battu, à son tour, par son propre coéquipier. Les écarts semblent déjà énormes entre les monoplaces italiennes et le reste de la meute.

Les Renault s’affichent également dans le haut du tableau grâce à Sainz, 4ème et Hûlkenberg, 6ème. Les deux hommes devancent les Red Bull, Perez et Ericsson, pour ce qui concerne le top dix provisoire. Malgré la performance de la Scuderia, Max Verstappen parvient à se hisser entre les deux Ferrari, au volant de sa Red Bull RB14. Puis son coéquipier, Daniel Ricciardo, réussit le meilleur temps. Il est ensuite rejoint par le Néerlandais, qui progresse au second rang.

A quelques minutes du drapeau à damier, Charles Leclerc tape à l’avant droit, détruisant au passage sa suspension. Une petite déconcentration due à sa récente prise de projecteurs ? La séance s’achève donc avec les deux meilleurs temps réussis par les Red Bull RB14, devant les deux Ferrari. Mais il est encore trop tôt pour dire si les monoplaces autrichiennes seront en mesure de batailler pour la pole position et la victoire. Si tel était le cas, cela pourrait pénaliser Mercedes qui, sans surprise, est restée très en retrait ce matin.

Formule 1, libres 1 du G.P de Singapour 2017, le classement

1 : Ricciardo

2 : Verstappen

3 : Vettel

4 : Raikkonen

5 : Hülkenberg

6 : Hamilton

7 : Sainz

8 : Bottas

9 : Leclerc

10 : Grosjean

11 : Ericsson

12 : Perez

13 : Magnussen

14 : Alonso

15 : Ocon

16 : Gasly

17 : Hartley

18 : Stroll

19 : Sirotkin

20 : Vandoorne

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR