Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 1, Sebastian Vettel leader logique en Chine

Les Ferrari étaient attendues en Chine et les monoplaces italiennes ont répondu présentes. Muni de pneus moins rapides que ses concurrents, Sebastian Vettel a fait forte impression, en signant le meilleur temps des essais libres 1.

EL1, Shanghaï : Ferrari, un net avantage

Pour la troisième fois de la saison 2019, le paddock de la F1 a rendez-vous avec des essais libres. Le Grand-Prix de Chine de Formule 1 vient de prendre ses droits avec le passage au vert des feux lâchant les fauves sur les libres 1. Et c’est Robert Kubica, après plus de 23 minutes d’attente, qui signe le premier temps de référence. Il est suivi de Lando Norris, Albon, Sainz puis Magnussen, qui prend les commandes.

Mais les choses sérieuses commencent avec Sebastian Vettel, nouvelle référence après moins de 30 minutes de séance. Charles Leclerc le suit et prend la seconde place, avant que Lewis Hamilton ne mette tout le monde d’accord. Néanmoins, les Mercedes ont chaussé les gommes les plus tendres, d’où cet avantage. C’est au tour de Verstappen de couper la ligne, le Néerlandais prend la quatrième place alors que Bottas s’invite au second rang.

Réaction de Vettel quelques minutes plus tard, l’Allemand récupère le leadership. Puis Max, lui aussi, passe les Mercedes, tout en restant derrière Sebastian. Des libres 1 décidément très disputés puisque Lewis récupère les commandes, devant Valtteri. De son côté, Perez signe le 5ème chrono, devant Leclerc, Gasly, Hülkenberg et Sainz. A mi-séance, Hamilton mène la danse suivi, dans l’ordre, de Bottas, Verstappen, Vettel, Perez, Leclerc, Gasly, Hülkenberg, Sainz, Grosjean, Albon, Magnussen, Kvyat, Stroll, Ricciardo, Norris, Raikkonen, Kubica, Russell et Giovinazzi, ce dernier n’ayant pas encore pris la piste.

Il reste désormais moins de 39 minutes dans cette séance et un premier pilote reprend la piste, George Russell en l’occurrence. Puis Daniel Ricciardo, en pneus neufs, remonte à une belle troisième place, juste derrière les deux flèches d’argent. Autres améliorations, celles de Kvyat, Gasly, Grosjean et Albon, qui intègrent le top dix, provisoirement. Mais les gros bras sont également en piste.

Leclerc en tête, avec une seconde d’avance sur Hamilton ! Puis le Britannique récupère immédiatement son bien, pour +0,049s. Mais le Monégasque était chaussé un médium…Tout comme Vettel, nouveau leader à 29 minutes du dénouement. Les Ferrari ont donc, bel et bien, un net avantage, sur ce circuit de Shanghaï. Voici le classement des dix premiers détaillant le type de gommes dont disposent ces 10 pilotes.

Les pilotes et leurs équipes se concentrent, désormais, sur les longs relais et la préparation de la course. Aussi, les chronos ne devraient plus évoluer jusqu’à la fin de cette séance libre 1. C’est le drapeau à damier, en Chine et Sebastian Vettel enlève cette première session. Des Ferrari qui confirment leur supériorité, sur ce circuit, sans avoir chaussé les gommes les plus rapides, contrairement aux Mercedes et aux Red Bull. Belle entame de Week-end pour Renault, qui place Ricciardo au sixième rang. Place au classement :

1 : Vettel

2 : Hamilton

3 : Leclerc

4 : Verstappen

5 : Bottas

6 : Ricciardo

7 : Gasly

8 : Kvyat

9 : Stroll

10 : Grosjean

11 : Magnussen

12 : Hülkenberg

13 : Norris

14 : Albon

15 : Raikkonen

16 : Sainz

17 : Perez

18 : Kubica

19 : Russell

20 : Giovinazzi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR