Le Mag Sport Auto

Formule 1: Libres 2, Hamilton reprend la tête de peu devant Verstappen

Formule 1: Lewis Hamilton

Lewis Hamilton a signé le meilleur chrono des essais libres 2 du Grand Prix de Singapour de Formule 1. Il devance Max Verstappen de peu.

Après une session d’essais libres 1 mouvementée, c’est sous la lumière des projecteurs que les Formule 1 s’élancent sur le circuit de Marina Bay. Enfin s’élancent, c’est un bien grand mot. Le drapeau vert est en effet agité mais il faut attendre plusieurs minutes pour voir une Alfa Romeo prendre la piste.

Kimi Räikkönen premier en piste

C’est celle de Kimi Räikkönen, premier pilote sur le circuit en cette séance d’essais libres 2. Fort logiquement, le finlandais réalise le meilleur chrono, en 1’43’’996. Un tour marqué par une belle glisse pour ses pneus mediums au virage 1. Son équipier le suit en piste, signant un temps deux secondes moins rapide.

Les monoplaces sortent alors une à une et George Russell s’installe au premier rang avec sa Williams, bientôt battu par Kevin Magnussen. Ceci alors que les voitures de pointe investissent le circuit. Premier d’entre eux à lancer un tour, Alexander Albon se rate au virage 7 et tire tout droit. Dans le même temps, Ricciardo puis Perez prennent le meilleur temps.

Hamilton prend la tête

Mais Lewis Hamilton est en piste et ne laisse rien passer. L’anglais signe le meilleur temps, 7 dixièmes devant le mexicain, en 1’40’’685. Sebastian Vettel, qui suit, se classe seulement 3e, à 9 dixièmes. A noter des performances en forte dégradation au fur et à mesure du tour pour la Ferrari. De même pour Bottas, également 3e sur sa première tentative. Après son crash, le finlandais doit reprendre confiance pour attaquer.

Charles Leclerc est alors le dernier pilote sans chrono dans cette session. Longtemps aux stands, le monégasque est envoyé en piste 15 minutes après le début de session. Et alors qu’Hamilton améliore le record de la session, en 1’40’’405, la Ferrari #16 s’empare le 3e rang, sur un train de gommes mediums.

Crash pour Albon, qui ne perd pas confiance

Moins en verve pour le moment, les Red Bull semblent souffrir. Si Verstappen est second, à sept dixièmes, son équiper se rate plusieurs fois. Poussant un peu trop, il va même jusqu’à percuter un  mur et casse son aileron. Retour aux stands pour un Albon un peu trop ambitieux. Le thaïlandais est alors avant-dernier de cette séance, devançant Romain Grosjean.

Une session qui se calme alors quelque peu, simplement animée par George Russell. Le rookie réussit à remonter 7e, devant Vettel, à 1’4 seconde du leader. Robert Kubica est toujours plus en difficulté, seulement 14e. Reparti en piste, Alexander Albon montre, lui,  qu’il n’est en rien perturbé par son accident. La Red Bull #23 s’empare en effet simplement du meilleur chrono, en 1’39’’943. Les autres monoplaces de pointe reprennent néanmoins la piste.

Hamilton enfonce le clou, devant Verstappen

Et l’objectif est d’améliorer, pour Hamilton du moins. L’anglais laisse filer quelques millièmes dans les premiers secteurs mais fait la différence en fin de tracé, pour repasser largement en tête, en 1’38’’773. Verstappen passe second, à un dixième, devant un Bottas décevant. Le finlandais échoue à 1’1 seconde alors que Vettel est gêné par Magnussen.

Sur un second tour, l’allemand s’installe au 6e rang, derrière son équipier. Un mauvais résultat pour les deux Ferrari, clairement en manque de vitesse à ce moment. Les gommes tendres, passées quelques minutes plus tard, permettent une amélioration, s’arrêtant au 3e rang.

Dans le même temps, un incident implique Magnussen et Perez. Prêt à lancer un tour, le pilote Haas est serré contre le mur par la Racing Point du mexicain, qui ne veut être gêné. Le danois touche le mur et doit rentrer aux stands, non sans pester.

Grosjean anime une fin de séance plate

La séance se termine alors de manière extrêmement calme. Les pilotes enchaînent les entraînements aux pit-stops, roulant en rythme de course avec des voitures donnant l’air d’être chargées en essence. Cela ne les empêche néanmoins pas d’être à l’attaque, notamment Romain Grosjean. Un peu trop, puisque le français part en tête-à-queue au virage 2, sans dommage.

Lewis Hamilton réalise en tout cas le meilleur temps, chassé de près par Max Verstappen, à près de deux dixièmes. Vettel, Bottas et Albon suivent à respectivement 8 dixièmes et plus d’une seconde. Charles Leclerc conclut le top6, à 1’2 seconde. Carlos Sainz et Nico Hulkenberg sont 7e et 8e, devant Lando Norris et Pierre Gasly, dans le top10. Daniel Ricciardo est 12e. La séance est compliquée pour les Haas, Romain Grosjean terminant 17e mais devant son équipier, 19e. Rendez-vous demain, à partir de 11h45 pour la dernière heure d’essais libres 3.

Le classement des essais libres 2 du Grand Prix de Singapour de Formule 1

  1. Hamilton
  2. Verstappen
  3. Vettel
  4. Bottas
  5. Albon
  6. Leclerc
  7. Sainz
  8. Hulkenberg
  9. Norris
  10. Gasly
  11. Kvyat
  12. Ricciardo
  13. Perez
  14. Giovinazzi
  15. Stroll
  16. Räikkönen
  17. Grosjean
  18. Russell
  19. Magnussen
  20. Kubica

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR