Le Mag Sport Auto

Formule 1 : libres 2, Mercedes assomme une concurrence sonnée !

Formule 1, Lewis Hamilton

Les Mercedes auraient-elles bluffé, pendant l’inter-saison ? Toujours est-il qu’après le meilleur temps des libres 1, les flèches d’argent ont littéralement assommé la concurrence, durant les libres 2. Une performance assez inattendue. A moins que la Scuderia ne bluffe, elle aussi, en Australie, en attendant la journée de samedi ?

EL2 : Mercedes déroule et domine

C’est toujours sous un grand soleil que la Formule 1 revient, aujourd’hui, sur le tracé de l’Albert Park. Après le meilleur temps de Lewis Hamilton, en libres 1, la réaction des Ferrari est attendue. Les feux s’éteignent, laissant s’échapper la meute. Vettel est l’un des premiers à prendre la piste. C’est pourtant Romain Grosjean, qui signe la première marque de référence. Puis Leclerc prend la deuxième place avant d’être délogé par Lance Stroll, désormais pilote Racing Point (ex-Force India).

Mais Gasly met tout le monde d’accord en prenant les commandes. De son côté, Perez coupe la ligne au 2ème rang, devant Grosjean et Vettel, qui vient aussi de boucler un tour. L’ensemble des pilotes est en pneus médiums. Grosjean se positionne en tête. Mais son compagnon d’équipe fait mieux que lui. Gasly s’intercale, alors, entre les deux Haas. Quelques secondes plus tard, c’est Kvyat qui s’illustre en prenant la deuxième place. Mais après bientôt vingt minutes, Magnussen reste devant.

Les Mercedes prennent enfin la piste, au même titre que la Red Bull de Verstappen. Et ce dernier devance la Haas de moins d’un dixième, sur la ligne ! Mais très vite, Hamilton et Bottas enterrent la performance du Néerlandais. Meilleur temps, le Britannique devance Max de plus de sept dixièmes. Bottas est deuxième, à trois dixièmes tout de même. Personne n’a chaussé les gommes tendres, pour l’heure. Verstappen se relance et s’intercale entre les flèches d’argent.

Les deux Mercedes améliorent encore, assurant un doublé provisoire au sommet de la feuille des temps, Lewis devant Valtteri. Alors que nous allons bientôt atteindre la demi-heure de séance, le no44 améliore à nouveau sa marque. Difficile de dire si une hiérarchie commence à se dessiner mais derrière, Red Bull, Toro Rosso et Haas semblent être les équipes capables d’intégrer le top dix, derrière Mercedes et Ferrari. Renault, pour le moment, est juste derrière ce petit groupe, avec Alfa Romeo.

Grosjean prend la piste en pneus tendres, mais il ne signe « que » le 4ème chrono. Juste devant son coéquipier, qui a effectué son tour en médiums. Lui aussi en tendres, Giovinazzi remonte à la 5ème place. Avec le même type de pneumatiques, Gasly signe la 3ème performance, derrière les Mercedes. Les tendres manqueraient-ils d’endurance sur un tour ? Car Leclerc coupe lui aussi la ligne avec ces derniers et le Monégasque ne fait pas mieux que le 6ème chrono…Pas beaucoup mieux pour Vettel, 4ème à 3 dixièmes. Etrange…Nous en saurons plus lorsque les Mercedes chausseront ces pneus. Et cela se produit quelques secondes plus tard.

Pendant ce temps, Raikkonen place son Alfa Romeo au 5ème rang. Devant le pilote qui le remplace chez Ferrari, donc. Bottas s’élance avec les gommes les plus véloces. Il est en tête dans le premier secteur. Idem dans le second. Et c’est le meilleur temps, à la clé ! Une demi-seconde devant son coéquipier, ces pneus sont donc efficaces. Voilà qui rend cette séance assez surprenante avec des Mercedes paraissant dominer les Ferrari. Les Allemands ont-ils bluffé durant l’hiver ou ce regain de performance est-il à mettre sur le compte du circuit de Melbourne, différent de celui de Barcelone ?

Toujours est-il qu’à mi-séance, Bottas devance Hamilton, Gasly, Vettel, Raikkonen, Hülkenberg, Ricciardo, Verstappen, Leclerc, Grosjean, Kvyat, Magnussen, Stroll, Giovinazzi, Perez, Albon, Norris, Sainz, Russell, Kubica. Et nouvelle amélioration, du côté des gris, avec la no44 qui revient au sommet pour +0,048s. Reste, maintenant, moins de 30 minutes et les équipes entament de longs relais, semble-t-il. A quelques secondes du drapeau à damier, Charles Leclerc se plante dans l’herbe, avant de s’en sortir, sans mal à priori.

C’est la fin de cette deuxième séance, à Melbourne et Lewis Hamilton restera invaincu, sur cette première journée de Formule 1 en Australie. L’écart important entre les monoplaces allemandes et leurs rivales Ferrari reste surprenant, compte-tenu de ce que nous avions observé en essais hivernaux. La Scuderia en a-t-elle gardé sous le pied ? Nous le saurons demain, en libres 3 puis en qualifications. Place aux résultats de cette séance.

GP d’Australie 2019, libres 2 : le classement

1 : Hamilton

2 : Bottas

3 : Verstappen

4 : Gasly

5 : Vettel

6 : Raikkonen

7 : Hülkenberg

8 : Ricciardo

 

9 : Leclerc

10 : Grosjean

11 : Kvyat

12 : Magnussen

13 : Stroll

14 : Sainz

15 : Giovinazzi

16 : Perez

17 : Albon

18 : Norris

19 : Russel

20 : Kubica

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR