Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Mclaren F1, une belle moisson en principauté [Màj]

Formule 1, écurie Mclaren Honda, 2016

Les dirigeants de l’écurie Mclaren claironnaient haut et fort être en mesure d’intégrer le top 8 en principauté et les faits leur ont donné raison ! A l’issue d’un Grand-Prix de Monaco de Formule 1 assez chaotique, Fernando Alonso et Jenson Button se sont classés, respectivement, 5ème et 9ème de l’épreuve, de quoi redonner du coeur à l’ouvrage au personnel de la formation basée à Woking.

Formule 1 : Mclaren à Monaco, objectifs atteints ?

Alors, oui, les objectifs que s’étaient fixés les cadres du Team Mclaren F1 avant le GP de Monaco ont été atteints en grande partie mais probablement pas pour les raisons qui étaient invoquées en amont de la course. En effet, Eric Boullier évoquait, en début de semaine dernière, les qualités du châssis Mclaren, qu’il situait au même niveau que celui de Williams, Toro Rosso et des Ferrari; et qu’il supposait capable de faire mieux que ces trois références. Effectivement, les Mclaren (celle d’Alonso) sont parvenues à devancer les Williams en qualifications par contre, elles étaient assez loin du compte face aux Toro Rosso et aux Ferrari…

En course, profitant des conditions de piste humide, Fernando Alonso arrachait une brillante 5ème place après avoir résisté une bonne partie de la course à la Mercedes de Nico Rosberg. L’Espagnol devançait également la Force India d’Hülkenberg, mais aussi, la Toro Rosso de Sainz ou, encore, la Williams de Massa. Sur le papier, le pari a donc été tenu mais sans ces conditions particulières, le même résultat aurait probablement été très dur à obtenir. D’autant que, si Alonso terminait juste derrière la Ferrari de Vettel dans les rues de Monaco, l’écart gigantesque entre les deux hommes faisait mentir Boullier, qui avait déclaré avant le Grand-Prix vouloir concurrencer Ferrari.

Clairement, Mclaren et Honda ont encore beaucoup de travail à accomplir avant de pouvoir espérer intégrer le top six voire, le top 8, à la régulière en Formule 1. Néanmoins, avec les 12 points récoltés à Monaco, l’équipe britannique vient de passer Haas au classement des constructeurs avec 24 unités au compteur. De son côté, Alonso, avec ses 18 unités, pointe à la 12ème place du classement des pilotes. Les progrès sont là, c’est un fait…

Rendez-vous à Montéral, dans 8 jours, pour le Grand-Prix du Canada de Formule 1, épreuve qui pourrait ne pas être très favorable à la Mclaren Honda…

[Màj] Déclaration de Fernando Alonso dans la foulée du week-end de Grand-Prix à Monaco : « Nous avons positionné la voiture à une place correcte pendant la plupart du week-end, mais nous ne jouons pas au même niveau que Red Bull. Nous avons eu beaucoup de mal avec le sous-virage, particulièrement dans les virages à basse vitesse. Nous ne pouvions juste pas faire fonctionner les pneus. Si l’on joue avec ça, on affecte d’autres domaines ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR