Le Mag Sport Auto

Formule 1 : nous n’irons pas à Montréal, la France en pole position

formule 1 Montréal

Et un de plus ! C’est donc au tour du Grand-Prix du Canada de Formule 1 de céder sous les assauts du coronavirus. Prévu initialement des 12 au 14 juin 2020, l’épreuve de Montréal a été reportée à une date indéterminée. En conséquence de ce fait, c’est désormais le Grand-Prix de France qui se retrouve en pole position. C’est à dire, en tant que nouvelle manche d’ouverture du championnat. Quelles sont ses chances de tenir bon ? Probablement proches de zéro, mais ne sait-on jamais…

Voici le communiqué diffusé mardi 7 avril dernier :

Les organisateurs du Grand Prix du Canada 2020 – prévu du 12 au 14 juin – ont annoncé le report de la course au milieu de l’épidémie mondiale de coronavirus en cours.

La nouvelle fait suite à l’annonce que la F1 travaille avec les promoteurs sur un calendrier 2020 révisé avec la séquence et le calendrier réels des courses susceptibles de différer considérablement du calendrier 2020 d’origine.

Dans un communiqué, les promoteurs canadiens ont déclaré qu’ils «auraient été honorés d’accueillir la première course du calendrier du Championnat du monde de Formule 1 2020» et qu’ils étaient «attristés» de devoir reporter la course.

GP de France de Formule 1 : restez chez vous, par pitié !

Nous attendons, maintenant, la réaction des organisateurs du Grand-Prix de France 2020, sur le circuit du Castellet. En espérant que le manque de civisme et de discipline de certains, ne respectant pas le confinement, n’ait pas raison de cette épreuve tricolore. To be continued…

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR