Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Paul Ricard, premières réactions de Hamilton, Verstappen et Raikkonen !

Juste après la cérémonie officielle et la remise de coupes du Grand Prix de France de F1 2018, Lewis Hamilton, Max Verstappen et Kimi Raikkonen sont revenus sur leurs courses en conférence de presse. Le Mag Sport Auto était au premier rang et a pu poser une question à un des trois pilotes !

Hamilton ému, Verstappen sarcastique

Ce dimanche après-midi s’est apparenté à une promenade de santé pour Lewis Hamilton. Le pilote Mercedes a mené du départ à l’arrivée. Plus important encore, le voici de nouveau en tête du championnat du monde ! Et en s’imposant en France, Hamilton vient de remporter 23 Grands Prix différents, record de Michael Schumacher battu. Le Britannique est-il ému ? C’est la question posée par Le Mag Sport Auto !

Lewis Hamilton, Mercedes AMG : « Je ne savais pas pour le record. A chaque fois que l’on me parle des records de Michael, je suis époustouflé. Il a eu une grande carrière avec d’énormes statistiques. Je me souviens, j’ai grandi avec le souhait d’être pilote de Formule 1. C’est assez fou d’avoir finalement pu courir contre Michael, Kimi… »

Max Verstappen a assuré la deuxième place en course, faute de mieux. « Une course en solitaire » si l’on se fie au Néerlandais. Pourtant, il était aux premières loges au départ lors de l’incident entre Sebastian Vettel et Valtteri Bottas ! Verstappen a d’ailleurs un avis bien tranché sur la responsabilité de l’Allemand dans cet accrochage…

Max Verstappen, Red Bull Racing : « La prochaine fois que vous voyez Sebastian, dites-lui de changer son style de conduite. Honnêtement, ce n’est pas acceptable… C’est ce qu’on m’a dit en début de saison, on devrait lui dire la même chose ! »

Kimi Raikkonen, comme toujours très laconique, s’est contenté d’un « ça arrive » sur la question. Clair, net, précis. En course, le Finlandais a effectué un relais très long de 34 tours avec les pneus ultratendres. Une stratégie qui s’est révélée payante !

Kimi Raikkonen, Scuderia Ferrari : « Avant la course, nous établissons tellement de stratégies différentes qu’on ne peut s’en tenir à une seule. C’est normal. Mis à part le départ et la pagaille qui a suivi, c’était une bonne course. »

Aurélien Attard, en direct du Paul Ricard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR