Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Red Bull attendra sagement la décision de Ricciardo mais…

Qui l’eu cru ? Alors que Daniel Ricciardo n’a jamais été aussi incertain concernant l’identité de sa future écurie en Formule 1, son team semble disposé à patienter…jusqu’à sa décision ! L’équipe Red Bull est pourtant réputée très dure avec ses pilotes, quels que soient leurs faits d’armes…

Formule 1 : Quel statut pour Ricciardo, chez Red Bull ?

Daniel Ricciardo se pose des questions légitimes, vis à vis de son avenir en Formule 1. Doit-il rempiler dans la maison avec laquelle il a débuté sa carrière ou doit-il voler de ses propres ailes pour rejoindre une écurie potentiellement plus performante ? Tel est le dilemme, pour l’Australien. Sachant que la situation pourrait ne pas se débloquer avant la fin de la saison 2018 de F1.

Car comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, Ricciardo lorgne à la fois sur les baquets Mercedes et Ferrari. Et si son Team actuel pourrait jouer un rôle de véritable challenger l’an prochain, avec le moteur Renault, l’après 2018 paraît nettement plus flou pour Red Bull, qui devrait passer au bloc Honda. Le divorce avec le losange étant d’ailleurs, déjà prononcé. Partenariat qui n’est pas pour rassurer Daniel, qui commence probablement à fatiguer de ne se battre que pour des accessits.

Outre ce problème, la Direction de Red Bull Racing paraît miser très clairement sur Max Verstappen. Les déclarations de ces derniers jours (dans la foulée du renouvellement de son contrat) en témoignent d’ailleurs. Ainsi, Daniel Ricciardo pourrait se retrouver dans une situation inconfortable, s’il venait à prolonger avec la formation autrichienne. Car un rôle de simple « porteur d’eau » ne le satisfera pas, ce qui semble légitime, compte-tenu de ses capacités réelles à devenir champion du monde de Formule 1.

Bien consciente de ces problématiques et interrogations concernant son pilote, la Direction de Red Bull a décidé de faire preuve de patience, afin de conserver un maximum de chances de garder son pilote. Car il ne vaut pas oublier qu’il a remporté 5 des 8 victoires enlevées par son écurie ces quatre dernières années. Tout en éclipsant Sebastian Vettel en 2014.

« Le prochain choix qu’il fera, à 28 ans, sera très important pour lui, donc je suis certain qu’il va prendre le temps d’être sûr que la décision soit bonne pour lui. Mais il connaît très clairement notre intention, j’en ai discuté avec lui. Nous le voulons dans l’équipe, et si ça prend six mois supplémentaires, qu’il en soit ainsi. » Christian Horner

Néanmoins, comme le confirme l’un des hommes forts de Red Bull Racing, il existe en plan « B ». En cas de départ de Ricciardo vers d’autres cieux, il restera l’option Carlos Sainz. C’est d’ailleurs pour cette raison que les cadres de l’écurie au taureau ne l’ont « prêté » que le temps d’une saison. En d’autres termes, l’Espagnol ne pourra continuer chez le losange qu’à condition que Ricciardo quitte son équipe actuelle fin 2018.

Quoi qu’il en soit, la dite décision ne devrait pas être prise avant la mi-saison 2018. Le temps, pour Daniel, de juger des performances de son équipe mais aussi, de celles du bloc Honda, qui propulsera les Toro Rosso (maison Red Bull) à partir de l’an prochain…

 

Téléchargez nos applications gratuitement et recevez nos alertes  : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR