Le Mag Sport Auto

Formule E : Libres 1, Di Grassi en tête d’un rien

La première séance d’essais libres de l’E-Prix de Formule E de Monaco vient de se dérouler. Lucas Di Grassi y a réalisé le meilleur temps.

Premières au classement, les Audi sont également les premières en piste en cette matinée du 11 mai. Aucun chrono n’a encore été réalisé qu’un full-course yellow s’enclenche déjà. Il s’agit heureusement d’un entraînement.

Nissan fait fort en début de séance

La séance peut alors réellement démarrer. Oliver Rowland est le premier à s’installer en haut de la hiérarchie, suivi de près par Bird et Frijns. Mais l’anglais est dépassé par son équipier double tenant du titre ici, Sébastien Buemi. Pas pour longtemps puisqu’il reprend la meilleur marque en 52.760.

L’anglais de Nissan est alors 4 dixièmes plus vite que Buemi, second et 6 dixièmes plus vite que Bird, 3ème. Effectuant un 52’4 il porte même son écart à 7 dixièmes devant d’Ambrosio, devenu son premier poursuivant.

Les français semblent de leur côté en difficulté. Au fond du classement depuis le début de séance, Dillmann et Vergne remontent néanmoins dans la hiérarchie. Ils sont respectivement 7ème et 3ème à 1/2 heure du but.

Mi-séance disputée

C’est également à ce moment que la tête du classement change. Leader presque depuis le début, Rowland est dépassé par d’Ambrosio. Le belge prend le meilleur chrono, 26 millièmes de seconde devant Di Grassi, lui aussi en amélioration.

Il reste 23 minutes dans cette séance lorsque Robin Frijns décide d’accélérer les choses. Le néerlandais, leader du championnat, réalise un 51’191 qui le place en tête. Il possède 9 dixièmes d’avance lorsque Wehrlein passe second, puis plus rien quant, à 17 minutes de la fin, Bird s’empare du meilleur temps.

Les deux Virgin Racing sont en tête mais Mortara, prenant la seconde place casse ce doublé. Puis c’est au tour de Buemi et Da Costa de signer les meilleurs marques. Le suisse, en 50’951, est le premier sous les 51 secondes.

A 5 minutes de la fin, c’est un autre francophone qui surgit en tête, en la personne d’Andre Lotterer. L’allemand ne garde pourtant pas longtemps la tête, dépassé pour 3 millièmes par un Da Costa décidément très performant.

Di Grassi prend finalement la main

Les chronos s’améliorent et les voitures vont de plus en plus vite. Il ne reste que deux minutes lorsque Di Grassi le prouve une nouvelle fois. Le vainqueur de l’E-Prix de Mexico prend la main en 50’1, moins d’un dixième devant Bird. Evans, Sims et Buemi suivent.

La séance se termine sur ce classement, et sur un tout droit d’Alexander Sims. 18 des 22 pilotes se tiennent en moins d’une seconde et il est actuellement impossible de dire qui domine. La seconde séance d’essais libres, qui commencera à 9h55 (en direct sur les Facebook, Youtube et Twitter de la Formule E) apportera sûrement plus d’informations sur les forces en présence.

Top10 de la séance d’essais libres 1

  1. Di Grassi
  2. Bird
  3. Evans
  4. Sims
  5. Buemi
  6. Da Costa
  7. Frijns
  8. Lotterer
  9. Rowland
  10. Vandoorne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR