Le Mag Sport Auto

Formule E : Sam Bird triomphe entre les débris à Santiago

De nombreux incidents sont venus pimenter cet ePrix de Santiago de Formule E. Sam Bird est resté loin des murs et remporte la course. Et les abandons de Vergne et da Costa sont synonymes de première place au classement général pour le pilote britannique.

di Grassi disqualifié

La Formule E nous donne rendez-vous à Santiago, au Chili. Hémisphère Sud oblige, la capitale chilienne est plongée dans un soleil d’été au coup d’envoi de ce week-end. La température affiche 38°C dans l’air, et plus de 50°C sur la piste ! Cet ePrix de Santiago sera celui de tous les records, enfin au moins en terme de chaleur.

Au terme de la séance qualificative, Lucas di Grassi était en pole. Un meilleur temps acquis sur la piste mais perdu sur tapis vert. Le pilote Audi a été reconnu responsable d’une infraction lors de sa procédure de retour au stand. Audi et di Grassi perdent gros, le pilote brésilien s’élance bon dernier.

Vergne KO

Promu en pole position, Sébastien Buemi conserve l’avantage au départ aux dépens de Pascal Wehrlein. Les pilotes restent relativement sage à l’extinction des feux. Et contrairement à Marrakech, aucun incident n’est à signaler. Tom Dilmann est le premier pilote à renoncer au bout de quelques boucles, sur ce qui semble être un problème mécanique.

Mal qualifié, Vergne est coincé dans le ventre mou du peloton. La course du pilote DS Techeetah va tourner au vinaigre lorsqu’il est envoyé en tête à queue à la dernière épingle du circuit. Un « effet billard », provoqué par le contact de Lotterer sur da Costa, propulse le Portugais sur JEV qui n’est que passager dans cet accident. Reparti bon dernier, le Français mettra pied à terre avant le drapeau à damiers.

Bird vs Wehrlein

En tête de la course, Bird exerce une pression folle sur Buemi. Les deux hommes sont pratiquement roues dans roues, tandis que le tarmac du circuit se désintègre à cause des fortes chaleurs ! Le manque d’adhérence dans le virage 6 sera fatal pour Sébastien Buemi. Le pilote e.Dams fait un tout droit dans le mur : c’est l’abandon pour le leader ! En parallèle, Vandoorne connaît lui aussi un accident et Antonio Felix da Costa rentre au garage.

Cet ePrix tourne au jeu de massacre ! On compte sept abandons en 30 minutes de course. La chaleur pousse les pilotes à commettre bon nombre d’erreurs. Sam Bird n’est pas concerné. C’est un sans-faute pour le Britannique de Virgin, qui résiste aux attaques répétées de Pascal Wehrlein. Bird remporte l’ePrix de Santiago ! Et cette victoire le propulse en tête du classement général Pilotes. Wehrlein monte sur son premier podium en deux participations en Formule E.

Dès que le drapeau à damiers s’abaisse, les pénalités pleuvent. De nombreux pilotes sont sous enquête des commissaires pour divers incidents : Lotterer, di Grassi, Sims. Le pilote Audi et le pilote BMW reçoivent dix secondes chacun. L’un est expulsé hors du top 10 tandis que l’autre perd son podium au profit de Daniel Abt.

Santiago 2019 : Le top 10

  1. Sam Bird – Envision Virgin
  2. Pascal Wehrlein – Mahindra
  3. Daniel Abt – Audi
  4. Edoardo Mortara – Venturi
  5. Robin Frijns – Envision Virgin
  6. Mitch Evans – Jaguar
  7. Alexander Sims – Andretti BMW
  8. Jérôme d’Ambrosio – Mahindra
  9. Oliver Turvey – NIO
  10. José Maria Lopez – Dragon

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR