Le Mag Sport Auto

Indycar : Victoire « back-to-back » pour Sébastien Bourdais à St Petersburg !

Au terme d’une course plus qu’agitée, Sébastien Bourdais est parvenu in-extremis à conserver sa couronne en Floride. Le Français s’impose devant Graham Rahal et Alex Rossi, responsable d’un accrochage très controversé en fin de course…

St Pete : Jackpot pour Bourdais, Wickens au tapis

C’était la reprise ce soir en Indycar. Les pilotes disposent cette année d’un nouveau châssis, moins chargé aérodynamiquement. Les fautes se sont multipliées à St Petersburg, en Floride. On ne compte plus les interventions de la voiture de sécurité ! Malgré les drapeaux jaunes à répétition et la pression du rookie, Robert Wickens a impressionné. Le Canadien dispute son premier Grand Prix en Indycar et, pendant 108 tours, est resté dans les positions de tête.

Le pilote du Schmidt Peterson Motorsports avait même l’avantage dans les ultimes tours puisqu’il était leader. Mais derrière, Alexander Rossi se montre très impatient. A plusieurs reprises le pilote Andretti part à la faute lors de la course. Et à deux tours de l’arrivée, suite à une neutralisation, l’Américain tente un dépassement presque désespéré sur Wickens. Trop juste sur les freins, Rossi embarque Wickens avec lui… Fin de partie pour le pilote canadien qui a seulement touché du doigt sa première victoire en Indycar pour sa première course…

https://twitter.com/IndyCar/status/972909306080387072

Et qui peut se frotter les mains ? Sébastien Bourdais ! Le pilote français s’élançait en milieu de peloton mais sa science de la course et son expérience lui ont permis de se replacer aux avants-postes. Troisième au moment de l’ultime restart, Bourdais reste à l’abris de l’incident Rossi-Wickens et remporte la course ! C’est une victoire « back-to-back » pour le Français puisqu’il avait également remporté le Grand Prix de St Petersburg en 2017.

St Pete : Le top 10 (provisoire)

  1. Sébastien Bourdais – Dale Coyne Racing
  2. Graham Rahal – Rahal Letterman Lanigan Racing
  3. Alexander Rossi – Andretti Autosport
  4. James Hinchcliffe – Schmidt Peterson Motorsports
  5. Ryan Hunter-Reay – Andretti Autosport
  6. Scott Dixon – Chip Ganassi Racing
  7. Josef Newgarden – Team Penske
  8. Ed Jones – Chip Ganassi Racing
  9. Marco Andretti – Andretti Autosport
  10. Will Power – Team Penske

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR