Le Mag Sport Auto

La Formule 1 bientôt dans l’ère de la réalité virtuelle ? [Màj]

Formule 1, événement Total F1 avec Romain Grosjean

Si la réalité virtuelle fait parler d’elle et même, fantasmer, depuis de très longues années, c’est seulement maintenant que les systèmes les plus sophistiqués permettant de vivre une expérience convaincante sans se ruiner, font leur apparition. Samsung, Sony, Google, nombreux sont ceux qui se lancent dans la bataille en mettant, parfois, à contribution la technologie des smartphones. Et bien certains voient-là une excellente opportunité pour la Formule 1 de se relancer, en négociant enfin le virage du futur et de la technologie refusé par quelques figures emblématiques comme Bernie Ecclestone.

La Formule 1 dans son salon, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ?

C’est, en effet, l’homme d’affaire Martin Sorrell qui vient de se prononcer en faveur de la réalité virtuelle après, notamment, un test concluant réussi par l’écurie Williams Racing, qui avait garni voiture et pilote de multiples caméras afin de faire vivre l’intensité de la course à 360° aux supporters. Avant Williams, Total F1, par le biais de son partenariat avec le Français Romain Grosjean (partenariat aujourd’hui achevé), avait également lancé des lunettes/casque qui, couplées à la technologie Smartphone, permettait de vivre en direct certaines séances de Romain Grosjean lors d’un week-end de Formule 1, à l’époque avec Lotus.

« La Réalité Virtuelle en Formule 1 pourrait être fantastique. La technologie a atteint un niveau inimaginable en 10 ans. Le monde change. Et beaucoup de personnes investies dans la formule 1 commencent à le comprendre… »

D’après Sorrell, homme vraisemblablement entré de plein pied dans l’ère moderne, l’usage de la réalité virtuelle et des nouvelles technologies occasionnerait également de nouvelles perspectives financières, par exemple via le système de streaming qui, appuyée par la R.V, permettrait de toucher un nouveau public, plus jeune et d’avantage « connecté ». Et à l’heure ou la Formule 1 peine à débusquer des financements, il est clair que cette voie pourrait s’avérer salvatrice pour la catégorie reine du sport automobile. La possible arrivée d’un nouveau sponsor titre, Heineken (l’annonce pourrait être faite au GP du Canada, dans quelques jours, voir notre article sur le sujet), pourrait d’ailleurs accélérer le processus.

Daydream : réalité virtuelle pour Smartphone par Google

En clair, la Formule 1 devra d’avantage s’orienter vers la notion de partage (vidéos, images, commentaires, réseaux sociaux, etc.) pour trouver un nouveau souffle. Mais aussi se montrer plus permissive avec les supporters et même, les pilotes, en n’interdisant plus systématiquement la publication de vidéos et/ou images personnelles. Plus globalement, la F1 gagnerait à s’inspirer se séries comme l’Indycar ou la Moto GP, dont le site officiel a clairement négocié le virage de l’évolution technologique. Les idées, pour relancer la Formule 1, ne manquent pas, restent à les appliquer et à extirper la catégorie reine du sport automobile des mains des esprits les plus rétrogrades…

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR