Le Mag Sport Auto

Le Mag Sport Auto au volant d’une Porsche GT3 RS avec les Eagle F1 !

Le Mag Sport Auto était invité par Goodyear pour couvrir la présentation de quatre nouveaux pneumatiques de la gamme « Eagle F1 » : Asymmetric 5, SuperSport, SuperSport R et SuperSport RS. Et pour tester la qualité des pneumatiques, nous avons pu rouler sur circuit en Porsche !

Rendez-vous à Ascari

Goodyear nous donne rendez-vous en plein cœur de l’Andalousie pour la présentation de sa nouvelle gamme pneumatique « Eagle F1 ». Sur le trajet nous menant de l’aéroport vers le circuit Ascari, on se sent vraiment minuscule. Des collines à perte de vue, d’énormes massifs montagneux, le tout recouvert de verdure. Mais quelques habitations ou des lignes téléphoniques nous rappellent bien vite que nous ne sommes pas perdus en pleine nature sauvage.

Puis l’étroitesse de la route serpentant les collines fait place à un paysage plus dégagé mais toujours aussi verdoyant. On a envie que d’une chose : que l’autobus s’arrête pour nous laisser rêvasser, allongés dans l’herbe et face aux nuages. Mais nous ne sommes pas venus pour cela !

Direction Ascari. Ici, nous allons tester pendant une matinée trois des quatre pneumatiques présentés par Goodyear. Le premier atelier est consacré au pilotage sur circuit d’une Porsche 911 GT3 RS équipée de pneus Eagle F1 SuperSport R (avant : 265/35ZR20 et arrière : 325/30ZR21).

Le manufacturier américain souhaite offrir aux conducteurs des sensations de conduite inspirées par le monde du sport automobile. Ainsi, deux nouvelles technologies sont dissimulées dans le pneumatique SuperSport R.

  • Advanced Control Compound : une résine garantissant une meilleure tenue de route.
  • Bridge Assist : des blocs de gomme logés dans le première rainure afin d’améliorer la stabilité en virage.

Au volant, il est difficile de se faire un véritable jugement. Même si nous sommes en avril, en plein cœur de l’Andalousie, il fait froid ! C’est encore l’aube, la piste comme les pneus sont glacés. Nos cinq tours de circuit ne nous permettent pas réellement de trouver les limites en matière d’adhérence. Toutefois, il est clair que le grip du SuperSport R est assez surprenant, il n’y a aucune sensation de sous-virage, encore moins de survirage.

Une seule certitude, ça va très, très vite !

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR