Le Mag Sport Auto

Leasing auto : ça marche aussi pour les véhicules d’occasion !

Vous n’avez pas envie de devenir propriétaire de votre voiture… en tout cas pas tout de suite. Aucun problème ! Adoptez de suite la solution leasing. Ça marche aussi pour les véhicules d’ occasion.

C’est quoi le leasing ?

On en a tous entendu parler mais c’est vrai, c’est quoi le leasing ? Pendant longtemps, quand vous vouliez acquérir un véhicule, s’offraient à vous deux types de solutions, soit vous achetiez coûtant cette auto, si bien sûr vous aviez quelques économies, soit vous alliez voir votre banquier pour faire un emprunt. Aujourd’hui, il existe une pléthore d’autres solutions. Parmi celles-ci… le leasing.

Cela consiste à payer un loyer pour une voiture que vous utilisez au même titre que si l’aviez achetée. Il faut quand même au départ faire un premier dépôt de garantie qui correspond à 15% maximum de la valeur du bien (notons que cela n’est pas toujours obligatoire). Ce loyer correspond à la valeur du véhicule, à sa dépréciation au fil du temps. Y est souvent ajouté un pack d’entretien. Vous pouvez donc payer une soixantaine d’euros par mois pendant 3 années, décider au bout de cette période de recommencer un autre leasing, etc., etc.

Le contrat peut s’étaler sur une période de 24 à 60 mois. Quand vous êtes arrivé à échéance, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez devenir définitivement propriétaire du véhicule en réglant un restant dû ou vous décidez de repartir sur un autre contrat, vous permettant ainsi de changer de véhicule.

Auparavant destiné aux seules voitures neuves, il est aujourd’hui possible d’utiliser le leasing pour les voitures d’occasion. Que vous préférez acheter ou louer, il est dans les deux cas possible de faire un crédit auto.

Pourquoi choisir le leasing ?

Un peu plus cher que l’achat mais beaucoup moins contraignant. Payer un loyer pendant 2 ou 3 ans à un organisme prêteur et avoir ensuite le choix de se séparer de son auto pour en choisir une autre est une liberté. Une liberté qui a évidemment un prix mais cela permet une flexibilité certaine.

Notons que le montant des mensualités est convenu à l’avance et ne peut varier. C’est à vous de définir au mieux le budget du véhicule en tenant compte de l’assurance, du carburant et de l’entretien. Il est parfois compris dans le leasing – tout comme le remplacement des pièces usagers.

Si le véhicule est de seconde main, il faut prêter une attention particulière à l’entretien et aux pièces usagers car cela risque d’avoir un coût. Si la mécanique n’est pas votre point fort, n’hésitez à demander à vos proches – ceux qui sont en tout cas calés en carburateurs, pots ou pneus lisses. Le leasing comporte de nombreux avantages mais il faut tout de même prendre certaines précautions si ce véhicule n’est pas neuf. Dans le cas d’une voiture d’occasion, il s’agit donc d’être beaucoup plus prudent et surtout de vérifier au préalable le sérieux du concessionnaire.

Prudence par rapport au leasing

Que votre véhicule soit neuf ou d’occasion, faîtes attention quand vous passez au leasing. Le phénomène est à la mode mais certains s’en sont mordus… le volant. Comme le dénonçait à juste titre France Info, certaines annonces sans être forcément mensongères sont loin d’être profitables au consommateur. Le loyer peut au final se révéler 20 à 30% plus cher que l’achat. Payer plus sans être propriétaire… inutile de dire que cela demande réflexion.

Comme tout autre achat, il s’agit de suivre les démarches classiques. Vérifier, s’informer et comparer pour éviter les pièges et profiter pleinement de votre véhicule d’occasion en leasing.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR