Le Mag Sport Auto

Ma Qing Hua, du WTCC au Rallycross

L’ancien pilote Citroën en WTCC va faire ses débuts en Championnat du Monde de Rallycross. En effet, Ma Qing Hua va disputer le Speedmachine Festival RX of Great Britain ce week-end. Soit, la quatrième manche du WorldRX.

Ma Qing Hua, premier pilote chinois en WorldRX !

En dehors du libanais Nabil Karam en 2014 et 2015 aucun pilote asiatique n’avait encore pris le départ d’une manche du WorldRX. Car, oui, si c’est un Championnat du Monde de Rallycross, c’est un championnat encore très Européen ! Pour la première fois, cette saison, 3 manches (sur 12) se dérouleront en dehors de l’Europe ! Deux en Amérique du Nord et une en Afrique (Afrique du Sud). Toujours rien en Asie. Néanmoins, l’ancien pilote WTCC Ma Qing Hua va rouler ce week-end. Il deviendra le premier chinois à disputer une manche du Championnat du Monde de Rallycross !

Cette première sera réalisée sur une Ford Fiesta RX du team STARD (ex Stohl Racing). Manfred Stohl explique ce choix : « Nous sommes très actifs en Chine depuis plus de 5 ans. Que ce soit comme pilote en Championnat Chinois de Rallye ou comme consultants R&D dans de nombreux sports mécaniques. Je pense que le sport mécanique chinois et le WorldRX bénéficieront tous les deux de ce projet. »

De son côté, Ma Qing Hua, a été difficile à convaincre mais reste très curieux de voir où il se situera à Silverstone, ce week-end :

« Au départ, j’étais très sceptique quand j’ai su que STARD n’avait aucun soutien d’un constructeur. Après, les premiers essais m’ont convaincu. D’autant plus, que j’ai pu voir comment l’équipe arrivait à compenser ce manque de budget face aux autres teams supportées par des constructeurs. Malgré un grand n’ombre d’inconnues, je me sens bien d’être dans une équipe très professionnelle et au volant d’une auto très rapide. Je suis très curieux de voir à quelle vitesse je pourrais m’adapter à ce nouveau sport et à cette voiture. Au final, je suis très motivé avant le départ à Silverstone ! »

Pour le moment, on ignore si cette pige donnera lieu à d’autres courses. Néanmoins, le futur électrique du WorldRX attire Ma Qing Hua et il ne ferme pas la porte à une future participation à ce championnat !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR