Le Mag Sport Auto

Mercedes a envisagé de faire passer Hamilton devant Bottas au GP de Formule 1 d’Autriche

formule 1

C’est après-coup que Toto Wolff a révélé ce qu’avaient imaginé les stratèges de Mercedes, lors du Grand-Prix de Formule 1 d’Autriche 2020. En effet, après la pénalité infligée à Lewis Hamilton, l’équipe allemande a du se creuser la tête pour trouver comment permettre à l’Anglais de rester sur le podium…

Lewis Hamilton finalement piégé…par lui-même !

Lewis Hamilton a finalement terminé quatrième du Grand-Prix d’Autriche, après avoir été pénalisé de 5 secondes pour une touchette supposément volontaire, à l’égard d’Alex Albon. Pourtant, le Britannique était en mesure de conserver la troisième place quelques mètres avant le drapeau à damier. Oui mais voilà, en ralentissant, Bottas a scellé le sort de son coéquipier, pas suffisamment rapide pour déborder le Finlandais.

Aussi, quelques tours plus tôt, Toto Wolff avait imaginé, avec ses stratèges, de demander à Bottas de laisser passer son coéquipier. Evidemment en lui redonnant son bien au moment du drapeau à damier. Mais finalement, la chose est apparue comme trop complexe à mettre en oeuvre :

Peut-être qu’avec toutes les informations que nous avons eues ensuite, nous aurions eu la troisième place. Il y a eu une discussion, mais cela a commencé à être vraiment le bazar. C’est arrivé à Budapest il y a bien des années, et nous avons failli nous faire dépasser par Verstappen. Ma réflexion était qu’il fallait expliquer à Valtteri ce qui se passait, à savoir qu’il y avait une pénalité de cinq secondes, puis demander à Lewis de laisser Valtteri repasser au dernier tour. Mais si Valtteri ne tient pas le rythme, il ne peut pas le laisser passer, et si Leclerc et Norris sont juste derrière lui en pneus neufs, Valtteri se retrouve quatrième au lieu de gagner la course. Trop de complexité pour faire cet échange de positions. Trop de risques. »

Et effectivement, la manoeuvre semblait trop risquée à mettre en place. Le champion du monde en titre devra donc améliorer ses performances dans quelques jours, pour prendre sa revanche. Car finalement, s’il avait été plus véloce que Valtteri dès les qualifications, tout cela ne serait pas arrivé…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR