Le Mag Sport Auto

Moto3: En Thaïlande, Vietti signe sa première pole

Moto3: la pole pour Celestino Vietti en Thaïlande (crédits photo: Facebook - Sky Racing Team VR46)

Pourtant passé par la Q1, Celestino Vietti a réussi la pole position au Grand Prix Moto3 de Thaïlande. Le tout dans une qualification très animée.

Après la pluie du matin, le soleil est de retour sur le circuit International de Chang, en Thaïlande. Mieux vaut tard que jamais, puisqu’il s’agit désormais de disputer les qualifications en catégorie Moto3.

Celestino Vietti mène la Q1, Ogura au sol

Pour ces dernières, l’on commence d’abord par la Q1. Séance ou 15 pilotes s’affrontent, ils ne sont que quatre à pouvoir espérer passer en Q2, les autres restant sur le carreau, en fond de grille. Parmi les hommes en Q1, deux favoris, John McPhee et Aï Ogura.

Pourtant, le japonais ne parvient pas à se qualifier. En avance sur le meilleur temps, Ogura chute en effet en tentant de dépasser un adversaire. Cela permet alors à Celestino Vietti de réaliser le meilleur temps, décrochant son ticket pour la seconde partie des qualifications. Avec lui, John McPhee, Raul Fernandez et Filip Salac prennent également leur place pour cette session.

Bagarres en série en début de Q2

Ces quatre repêchés retrouvent donc les 14 qualifiés d’office en Q2. Une session qui démarre sur les chapeaux de roues, tous les pilotes ou presque ne formant qu’un paquet compact digne d’une course. Aspirations, dépassements mais aussi contacts sont au centre de ce début de qualification.

Cela permet en tout cas à John McPhee de s’illustrer. L’Ecossais prend le meilleur temps en 1’43’’398 après la première tentative. Il devance Celestino Vietti et Filip Salac, donnant ainsi un trio de pilotes passés par la Q1.

Mais tout change quelques minutes plus tard. Sur une stratégie différente, Lorenzo Dalla Porta s’empare à son tour du meilleur temps. En décalé par rapport à la majorité des pilotes, lui roule dans un petit paquet de quatre machines. Moins gêné, il réalise un 1’43’’304, avant de rentrer aux stands.

Rodrigo surprend tout le monde, mais ce n’est pas suffisant

Commence alors un jeu de nerfs entre qui sortira le plus tard des stands, sans se faire piéger par le temps. Sur ce long circuit, différentes stratégies se mettent en place, notamment pour Gabriel Rodrigo. L’Argentin prend les devants et repart à plus de trois minutes du terme. Seul et avec plusieurs tentatives possibles, il s’empare de la pole provisoire dès son premier tour lancé! Ceci alors que ses adversaires sortent à peine des stands.

Et tout se joue à la seconde près. Car alors que Gabriel Rodrigo améliore son chrono, en 1’43’’185, tous les pilotes relancent une dernière tentative, certains passant à une seconde du drapeau à damiers.

Tous sont néanmoins en piste, dans un tour lancé et prennent les records de secteurs. Avec près de six dixièmes d’avance, Canet passe d’abord la ligne en tête. Mais l’Espagnol est battu par six pilotes et c’est finalement Celestino Vietti qui, après être passé par la Q1, réalise le meilleur temps et prend la pole position.

Pour la première fois de sa carrière en Grand Prix, l’Italien s’élancera donc depuis le plus haut de la grille. La course démarrera demain, à partir de 6 heures du matin en France. Elle sera à suivre en direct sur Canal+ Sport Week-end.

Le top10 des qualifications du Grand Prix Moto3 de Thaïlande

  1. Vietti
  2. Ramirez
  3. Arenas
  4. Toba
  5. Lopez
  6. Canet
  7. Migno
  8. Rodrigo
  9. Arbolino
  10. Dalla Porta

https://twitter.com/MotoGP/status/1180368077055299586

(crédits photo: Facebook – Sky Racing Team VR46)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR