Le Mag Sport Auto

MotoGP : Cette fois c’est la bonne pour Quartararo ! Zarco P11

MotoGP : Fabio Quartararo en plein virage sur sa Yamaha M1

Fabio Quartararo remporte le Grand Prix d’Espagne MotoGP. Le Français a profité des erreurs de Vinales et de la chute de Marquez pour s’imposer de main de maître.

« Tout vient à point à qui sait attendre » y a-t-il meilleur adage que celui-ci pour résumer la course Fabio Quartararo? Après une année entière de frustration, à être battu sur le fil par Marc Marquez, le tricolore tient sa revanche. Profitant des erreurs de Marquez et Vinales, il remporte de main de maître le Grand Prix d’Espagne MotoGP.

Auteur de la pole position, Fabio Quartararo prend un départ difficile. À l’extinction des feux, Maverick Vinales est le plus prompt. L’Espagnol prend quelques longueurs d’avance, suivi de près par Marc Marquez. Lui aussi auteur d’un envol raté, le pilote Honda double quatre pilotes au premier virage. Il devance Jack Miller, puis Fabio Quartararo, dans ce premier tour.

Marquez ne patiente toutefois pas longtemps dans la roue de Vinales. Dès le 3e tour, le champion du monde en titre attaque. Après une belle passe d’armes, la Honda dépasse la Yamaha. Mais rien n’est fait, d’autant que Quartararo s’accroche et revient. Joan Mir et Aleix Espargaro finissent pour leur part au sol. Johann Zarco en profite. Parti 18e, il est désormais 15e, derrière Iker Lecuona.

Marquez en hors-piste !

Maintenant en tête, Marc Marquez commence à accélérer. Mais sur le circuit de Jerez, surchauffé, il perd l’avant dans le virage 4. À près de 180 km/h, l’Espagnol glisse, pose le coude, le genou, sort de la piste, mais reste sur ses roues. Revenu sur le circuit, il se retrouve toutefois 15e.

Maverick Vinales tire donc les marrons du feu. L’officiel Yamaha hérite du leadership, devant Fabio Quartararo. Après un départ difficile, le pilote Petronas retrouve des couleurs. La pression est sur les épaules de Vinales et cela se sent. L’Espagnol commet deux erreurs successives. Il se retrouve 3e, Fabio Quartararo est en tête à 16 tours de l’arrivée !

Quartararo déroule, victoire française !

Dès qu’il passe en tête, Fabio Quartararo fait parler tout son talent. Devant Jack Miller, le tricolore creuse l’écart à près de sept, huit dixièmes au tour. En quelques boucles, le Niçois compte près de quatre secondes d’avance. Derrière lui, Marc Marquez, malgré son erreur, enchaîne record du tour sur record du tour. Il reste cinq tours et l’Espagnol est déjà en bagarre pour le podium. Dans le même temps, Valentino Rossi abandonne sur problème technique semble-t-il.

En attendant, Marc Marquez continue sa remontée. Après avoir dépassé Jack Miller, il se rapproche de Maverick Vinales. Le pilote Honda ne pourrait faire qu’une seule bouchée de la Yamaha officielle… Mais il n’en est rien. À l’accélération du virage 3, Marc Marquez perd l’arrière et chute. Un crash extrêmement violent, heureusement l’Espagnol se relève.

En tête, Fabio Quartararo est en tout cas absolument intouchable. Le Français s’impose devant Maverick Vinales, sur le circuit de Jerez. Il s’agit d’une victoire historique, la première d’un Français dans la catégorie reine depuis Régis Laconi au Grand Prix de Valence en 1999. La première d’un Français dans l’histoire du MotoGP.

Johann Zarco termine pour sa part une belle course au 11e rang. À noter que Marc Marquez semble blessé, suite à sa chute. Nous ne manquerons pas de vous donner plus d’informations dès que possible. Restez connectés sur Le Mag Sport Auto !

Le top10 du Grand Prix d’Espagne MotoGP

  1. Quartararo
  2. Vinales
  3. Dovizioso
  4. Miller
  5. P.Espargaro
  6. Morbidelli
  7. Bagnaia
  8. Oliveira
  9. Petrucci
  10. Nakagami

https://twitter.com/MotoGP/status/1284831119213551618

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR