Le Mag Sport Auto

[MotoGP], Essais Libre : Cal Crutchlow donne le ton chez lui !

MotoGP Crutchlow Silverstone

Aujourd’hui, il n’y avait pas que des essais libres en ERC ou en Formule 1. C’est aussi un week-end de MotoGP. Direction la Grande-Bretagne pour le Grand Prix de Silverstone. Et, Cal Crutchlow a décidé de donner le ton !

MotoGP, essais libres 1, Cal Crutchlow 3e.

Dès les premiers essais libres Cal Crutchlow a montré qu’il voulait faire un bon résultat à domicile. Ainsi, le britannique est allé chercher un beau troisième temps lors des essais libres 1. Il se place juste derrière Maverick Viñales et Jorge Lorenzo. Quatrième, Marc Marquez devançait son éternel rival, Valentino Rossi.

Sixième, Alvaro Bautista réalisait un superbe temps juste devant Johann Zarco. D’ailleurs, Jonas Folger, le coéquipier de Zarco était bien loin avec sa 14e place à 1s809 de Viñales. De son coté, Andrea Dovizioso complétait le top 10.

Essais Libres 2, Marquez chute, Crutchlow au top.

Les essais libres 2 ont été marqué par Marc Marquez. Non pas pour son résultat mais pour ses deux chutes. La première l’a obligé à changer de moto… avant de rechuter avec sa nouvelle monture. Néanmoins, l’espagnol termine 5e à 0.714s du premier. Et ce premier n’est autre que Cal Crutchlow ! On l’aura bien compris, le pilote LCR Honda est remonté à bloc. Lui, qui vient d’être reconduit pour 2018, veut vraiment briller à domicile. D’ailleurs, il aura passer cette première journée à donner le ton.

Derrière, on retrouve Valentino Rossi. Pour sa 300e course dans l’élite de la Moto Vitesse, « The Doctor » est plutôt en forme. Restera à confirmer demain et, surtout, dimanche pendant la course. Troisième, Maverick Viñales confirme aussi sa grande forme. Ces trois pilotes seront à surveiller pendant le reste du Grand Prix. Durant ces EL2, Aleix Espargaro s’est offert une belle 4e place. A noter, la belle 7e place de Pol Espargaro. Le pilote KTM a su se placer dans le top 10, chose plutôt rare cette saison. De son coté, Johann Zarco n’est que huitième. Mais c’est toujours mieux que son coéquipier, Jonas Folger, qui est 19e ! Silverstone va être très délicat pour l’allemand visiblement.

Suivez l’actualité de la MotoGP en téléchargeant nos applis : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR