Le Mag Sport Auto

MotoGP : Zarco « peut devenir une alternative », selon LCR Honda

Johann Zarco, KTM

Si Johann Zarco a été appelé à ne pas fantasmer sur un éventuel remplacement de Jorge Lorenzo chez Honda, l’an prochain, il semblerait que le tricolore soit très apprécié au sein de l’écurie satellite. Effectivement, le Team Principal de LCR Honda a récemment déclaré que le pilote tricolore pourrait « devenir une alternative » au-delà de 2019.

Johann Zarco mieux placé qu’escompté ?

Evidemment, avec la prolongation toute récente de Nakagami et le contrat dont dispose Crutchlow pour la saison prochaine, les chances de voir Johann Zarco piloter l’an prochain, au guidon d’une LCR Honda semblent nulles. Sauf incident, ce que nous ne souhaitons pas aux pilotes titulaires. Cependant, Lucio Cecchinello n’a pas fermé la porte à une titularisation du Français, selon ce qui se passera dans les moins à venir :

« La compétition est rude. Disons-le comme ceci: ‘il peut devenir une alternative pour notre équipe si Cal en décide autrement ou si nous ne pouvons pas être d’accord avec lui‘. »

Des propos qui démontrent un véritable intérêt de la part de Cecchinello. Logique, quand un pilote de ce calibre, auteur de plusieurs pole position et podiums est sur le marché. De plus, les rumeurs de rupture prématurée entre Jorge Lorenzo et Honda se font, également, très insistantes. Dans le cas ou cela se produirait, Zarco serait-il forcément le choix numéro 1 ? Pas nécessairement, d’autant que la décision de faire rouler Johann chez LCR est venue de l’écurie satellite, à la grande surprise du patron du Team officiel.

« Avant de le contacter, j’avais parlé à Honda et ils ont été un peu surpris. Mais au bout de quelques jours, ils ont dit: » OK, essayez de lui demander.  » Je peux seulement dire que c’était notre idée de contacter Zarco, et Honda n’a exercé aucune pression pour aller dans cette direction« .

Par contre, nous pouvons imaginer le passage d’un Crutchlow aux côtés de Marquez, pour un éventuel remplacement de Lorenzo. Ce qui libérerait une place chez LCR…Spéculations. D’autant qu’avant d’envisager un tel scénario, il faudra que l’ex-pilote KTM réussisse sa fin de saison avec son nouveau guidon. Grosse pression, donc, pour Johann, qui ne dispose pas de réelle solution de secours en MotoGP, la piste Yamaha étant maintenant fermée. A suivre…

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR