Le Mag Sport Auto

Perez : lever les consignes d’équipe pour battre Renault et Mclaren

Sergio Perez F1 Esteban Ocon

Après une excellente campagne 2017 -mais sans podium- l’écurie Force India cherchera à s’améliorer, encore, l’an prochain. Pourtant, la teneur du plateau à venir ne paraît pas très favorable à la formation indienne. Outre Williams, Renault et surtout, Mclaren, seront de redoutables adversaires pour Esteban Ocon et Sergio Perez. D’où cette réflexion de ce dernier, évidemment purement intéressée…

Formule 1 : coup d’arrêt pour Force India, en 2017

Pour Sergio Perez, l’équation est assez simple à résoudre, à l’aube de la saison 2018 de Formule 1. Le Mexicain semble penser qu’il sera possible, pour Force India, de devancer à nouveau Renault et Mclaren. Concernant cette dernière, nous émettrons quelques doutes. Néanmoins, c’est un fait, la formation indienne fait partie des meilleures équipes, derrières l’inaccessible top 3 (Ferrari/Mercedes/Red Bull).

Alors, pour arriver à ses fins, l’écurie basée en Angleterre devra, selon Perez, mettre fin aux consignes d’équipe. Un angle de vue personnel, sachant ce qui s’est produit en 2017, avec plusieurs podiums potentiels (Canada, Azerbaïdjan, Belgique) perdus en raison de frictions entre les deux pilotes. Et Sergio n’en est pas qu’à moitié responsable. D’ailleurs, pour la première fois depuis 2014, Force India à échoué dans sa quête de podium (1 en 2014 et 2015, 2 en 2016). Le lien de cause à effet semble difficile à éluder…

« Nous avons les Renault et les McLaren qui nous menacent. Nous devons donc attaquer librement si nous voulons nous battre. Nous aurons par ailleurs besoin d’une voiture qui est compétitive d’emblée, afin d’être dans la lutte dès le début et pour le reste de la saison ». Sergio Perez via Motorsport.com

Reste à déterminer à quel point les dirigeants de l’équipe concernée se montreront sensibles aux propos de leur pilote. Cela dépendra, aussi, du potentiel de la nouvelle monoplace. Réponse d’ici quelques semaines, au Grand-Prix d’ Australie 2018.

Formule 1 – Vettel champion du trophée « pilote du jour » en 2017

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *