Le Mag Sport Auto

Peugeot Sport arrête le Rallycross ! (MAJ)

Nous vous en parlions il y a quelques minutes, Timmy Hansen a annoncé l’arrêt du programme Rallycross de Peugeot Sport ! L’information est désormais officielle ! L’information vient du directeur de la marque Peugeot !

Peugeot Sport arrête le Rallycross et se concentre sur l’électrique !

L’information est désormais officielle, Peugeot Sport arrête le Rallycross car l’avenir électrique de la discipline est incertain. C’est ce qu’annonce sur Twitter, Jean-Philippe Imparato, directeur de la marque au lion :

Une triste nouvelle pour le Rallycross. Une nouvelle brutale également. D’autant plus qu’au Mondial de l’Auto, Peugeot mettait en avant le Rallycross ! A l’heure actuelle, on ne sait pas ce que vont devenir Sébastien Loeb, Timmy Hansen et Kévin Hansen l’an prochain. Pour les deux derniers, on imagine un retour du Team Hansen supporté par RedBull.

A l’heure actuelle, il ne reste plus qu’un seul constructeur officiel en WorldRX : Volkswagen ! Reste à savoir s’ils continueront, eux aussi, en 2019. De même, Renault Sport soutiendront-ils le programme de Guerlain Chicherit de manière plus officielle en 2019 ? Mystère. La bulle du Rallycross semble imploser… la faute à son passage à l’électrique repoussé à 2021 et moins soutenu que prévu par les constructeurs.

MAJ :

Nous avons contacté Peugeot Sport qui nous a expliqué « qu’il s’agissait d’une décision de marque et non du pôle sport ». De son côté, Peugeot assume son choix :

« Dès le départ, nous avions lancé le programme en Rallycross avec pour but d’être les premiers sur la grille de départ du tout premier Rallycross électrique. D’abord, IMG et la FIA annonçaient cet évènement pour 2020, puis cela a été repoussé à 2021. Or, maintenant, rien n’est certain. En mars prochain, une réunion se déroulera pour valider ou non le projet si et seulement si un minimum de 3 constructeurs s’engagent officiellement. C’est un projet devenu instable et flou qui ne correspond plus à notre accord de départ. Ainsi, Peugeot préfère investir sur l’avenir afin de développer les premières voitures de compétitions sportives électriques ! En arrêtant notre programme en Rallycross nous offrons plus de budget pour préparer l’avenir du sport auto. »

De son côté, Sébastien Loeb explique « Peugeot nous a prévenu mercredi soir. C’est une annonce assez abasourdissante quand on voit l’implication de Peugeot Sport faite sur ces 12 derniers mois. De mon côté, je souhaite toujours rouler en 2019. De nouveaux projets sont à l’étude, je ferai une annonce en temps voulu. »

One Comment

  1. Nash TULSA

    18 octobre 2018 at 22 h 15 min

    Sous prétexte d’urgence environnementale, faire croire au monde entier que la voiture électrique que nous connaissons aujourd’hui va sauver la planète est une hérésie. Comment peut-on laisser faire et même promouvoir ce système alors que les très nombreuses batteries déjà présentes dans les véhicules électriques en circulation et produits actuellement sont une bombe à retardement écologique, sans parler du bilan carbone catastrophique d’une voiture censée être une vertu écologique ! Pauvre Terre et pauvre terriens.
    Nos enfants risquent fort de connaître une autre planète que celle sur laquelle nous avons grandit et c’est fort triste.
    Concernant Peugeot, plus ça va plus cette marque m’indiffère.
    De bêtises en bêtises dans la compétition automobile pour quelle crédibilité ?
    Ils s’en moquent, ils n’ont jamais vendu autant de véhicules (1er constructeur en Europe en 2017).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR