Le Mag Sport Auto

MotoGP: Pol Espargaro analyse Johann Zarco

Pol Espargaro, équipier de Johann Zarco, sur sa KTM RC16

Pol Espargaro est revenu sur la prestation de Johann Zarco chez KTM. L’Espagnol ne s’attendait pas à ce que les choses tournent mal.

Equipier de Johann Zarco chez KTM, Pol Espargaro a malmené le Français. Tout du long de la demi-saison 2019 de MotoGP passée ensemble, l’Espagnol s’est en effet souvent retrouvé loin devant le Cannois. Une situation à laquelle il ne s’attendait pas, en début d’année.

« Johann est venu avec des galons pour être numéro un et pour nous faire franchir un pas en avant, a-t-il ainsi expliqué à motosan.es dans une interview. Un statut légitimé par ce qu’il avait fait avec Yamaha, mais ça n’a pas fini comme ça. »

Pol Espargaro avait en effet hâte de voir ce que Zarco parviendrait à tirer de la KTM. Bien qu’il soit conscient du challenge offert par la machine autrichienne. Lui qui pilote pour la marque de Mattighofen depuis 2017, après avoir fait ses débuts chez Tech3, tout comme Johann Zarco:

« J’ai toujours dit que j’avais hâte de l’avoir dans le box parce que cela pourrait être utile pour nous étalonner, moi en tant que pilote et aussi pour la moto, avec quelqu’un de rapide aux commandes. »

Pour Pol Espargaro, Johann Zarco devait mieux s’adapter

En fond de peloton, souvent au sol le Français ne parviendra malheureusement pas à s’adapter à la RC 16. Au point qu’il cassera son contrat au Grand Prix d’Autriche, étant remplacé quelques semaines plus tard par KTM. Mais Pol Espargaro l’affirme, ces difficultés ne venaient pas uniquement de la moto donnée à Johann Zarco.

« Sur les motos, deux plus deux ne font pas toujours quatre. J’ai toujours dit que qu’il n’y avait pas de Dieu en MotoGP, et parfois un pilote ne s’adapte pas à une moto, alors les choses tournent mal. Cela ne signifie pas forcément que la moto est mauvaise, même s’il est vrai que la nôtre est, au minimum, complexe, et qu’elle nécessite beaucoup de travail et de sacrifices. »

Une machine à laquelle Pol Espargaro, avec plus d’années d’expérience, semble s’être habitué. Rappelons que l’Espagnol a fini 11e du classement général cette saison, avec 100 points inscrits. Son meilleur résultat a été une 6e place, en France, au Mans. Avec en point d’orgue une superbe qualification en 2e position au Grand Prix de Saint-Marin. En 2020, il roulera pour KTM une nouvelle fois. Alors que Johann Zarco s’en ira rejoindre Ducati-Avintia et une autre machine réputée difficile

https://twitter.com/polespargaro/status/1199050332711587841

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR