Le Mag Sport Auto

RallyCross Canada, Petter Solberg magistral !

3 victoires sur 4 dans les courses qualificatives, une victoire en demi-finale et, surtout, la victoire en finale, Petter Solberg a réalisé un week-end parfait lors de la manche canadienne du FIA World Rallycross Championship ! Il n’y aura donc pas sept vainqueurs en 7 manches, Mr Hollywood a cartonné lors du Grand Prix de Trois-Rivières ! Une domination impressionnante sur un circuit piégeux et assez dégradé. Jamais inquiété, il a largement dominé ses concurrents. Une compétition impressionnante pour Solberg, qui réalise le grand chelem en remportant chaque épreuve. On soulignera aussi des réglages parfaitement pensés pour cette piste atypique ainsi qu’un état d’esprit serein vraiment positif et bon pour le champion du monde des rallyes 2003.

Sur ce circuit des Trois-Rivières, Reinis Nitiss (alors 2e au championnat à 3points de Solberg) et Timur Timerzyanov ont mal débuté. Entre les soucis mécaniques pour Nitiss et une touchette pour le double champion européen de rallycross, la suite de l’épreuve ne se présentait pas très bien. Et pourtant ! Nitiss a pu atteindre la finale grâce à la disqualification de Timmy Hansen suite à un virage coupé. Sverre Isachsen n’a pas su emmener sa Subaru Impreza en finale mais réalise une très belle course pour sa première en FIA World Rallycross Championship et surtout la première de Subaru dans la discipline. En espérant revoir le constructeur à l’avenir. Très attendu par son public, Jacques Villeneuve n’a, une nouvelle fois, pas su atteindre les demi-finales. Heureusement, Patrick Carpentier (ancien pilote de NASCAR, et actuellement consultant sportif) a réalisé une superbe performance pour sa première participation à une course de RallyCross. Le pilote canadien, qui roulait sur une Volkswagen Polo préparée par Marklund MotorSport, a su se qualifier pour la finale mais terminera cette dernière par un abandon. Suite à des soucis mécaniques, Henning Solberg n’a pas pu profiter de sa Citroën DS3 RX pour aller en finale, dommage. De son côté, Andreas Bakkerud n’aura pas su se qualifier pour la finale suite à un départ volé qui lui faudra une pénalité le faisant échouer à la 4e place en demi-finale.

Si la finale n’a pas été une intense bataille et fut largement dominée par Petter Solberg, on soulignera le premier podium de l’année pour Timur Timerzyanov et le deuxième consécutif pour Peugeot-Hansen MotorSport. Le pilote russe a réussi à faire une belle prestation malgré de nombreuses frayeurs et un set up peu adapté à cette piste unique qui mêlait piste de circuit et piste d’équitation, donc asphalte (65%) et terre (35%). Anton Marklund ponctue un bon week-end par une belle deuxième place. Reinis Nitiss doit se contenter de la 4e place et perd de nombreux points sur Petter Solberg au championnat. Enfin, Toomas Heikkinen termine 5e en finale où il a pu se qualifier de justesse suite à une touchette qui aurait pu lui ruiner son pneu avant droit et sa course par la même occasion.

On retiendra également de ce week-end de Rallycross au Canada la belle performance du jeune Joni Wiman (engagé sur une Ford Fiesta du Team Olsbergs MSE) même s’il n’a pas pu aller en demi-finale afin de laisser sa place à Reinis Nitiss qui joue le championnat. Tanner Foust, qu’on attendait pour la victoire, a abandonné sur casse mécanique pendant les séances qualificatives. Enfin, dans la catégorie inférieure en RX Little, c’est Patrick Sandell (champion JWRC 2006) qui remporte l’épreuve. A noter la belle 3e place du journaliste Canal+ Julien Fébreau pour sa deuxième course en RallyCross et la première en Championnat Mondial de Rallycross !

Au classement général, Petter Solberg s’envole et possède désormais 20 points d’avance sur Toomas Heikkinen et 22 sur Reinis Nittis. Rendez-vous début Septembre pour la 8e manche, sur le circuit de Lohéac !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR