Le Mag Sport Auto

Rallycross, victoire de Sébastien Loeb à Mettet (Belgique) !

Rallycross Loeb Mettet RX 2018

Ce dimanche, Sébastien Loeb a remporté la troisième manche du Championnat du Monde de Rallycross ! A Mettet, il décroche son troisième podium consécutif mais surtout sa première victoire de la saison. C’est sa deuxième en WorldRX après la Lettonie en 2016. De quoi le relancer dans la course au titre.

Loeb en grande forme au Rallycross de Mettet !

Quatrième à l’issue des qualifications, Sébastien Loeb a su remporter sa semi-finale avant d’aller gagner, avec force, la finale du Rallycross de Mettet (Belgique). Preuve du très bon début de saison du pilote Peugeot Sport. Malgré les conditions pluvieuses, Loeb a su montrer qu’il pouvait dompter les éléments aussi bien en WorldRX qu’en WRC.

Derrière, Mattias Ekström avait terminé en tête à l’issue des qualifications. Et ce, malgré une manœuvre litigieuse sur Jérôme Grosset-Janin en Q4. D’ailleurs, cette qualification avait vu un superbe départ de Loeb avant le drapeau rouge et le redépart suite à l’accident du pilote GCK. Au final, le pilote Audi rate encore une chance de bien finir et termine quatrième, la faute à une mauvaise stratégie de tour joker en finale.

5e après les qualifications, Petter Solberg a été deux fois au contact au premier virage avec son coéquipier Johan Kristoffersson (3e après les qualifs). Preuve de la délicatesse de ce premier virage. Néanmoins, le double champion du monde de Rallycross s’est offert son deuxième podium de la saison et une belle deuxième place.

Troisième de la finale, Timmy Hansen a connu un week-end mouvementé. Malgré une victoire en Heat, l’autre pilote Peugeot Sport a dû aller chercher sa qualification pour la finale au forceps. Quelques contacts, parfois litigieux, comme sur Larsson dans le tour joker. Néanmoins, le fils Hansen est allé chercher sa qualification puis une belle troisième place en finale. De quoi offrir de précieux points à Peugeot Sport.

Johan Kristoffersson et Andreas Bakkerud sont les deux « perdants » de cette finale, ils terminent respectivement cinquième et sixième.

Week-end délicat pour le GCK. Guerlain Chicherit s’est qualifié de justesse pour les semi-finales alors que Jérôme Grosset-Janin a tout perdu en Q4 au premier virage. Après, le vainqueur du Rallycross d’Abbeville n’a pas su se qualifier pour la finale et a terminé 5e de sa semi-finale. La Megane GCK RX semblait un peu moins en verve en Belgique.

Enfin, François Duval n’a pas brillé ce week-end. Pourtant, l’ancien pilote Ford et Citroën en WRC était venu avec une Audi S1 ex-EKS. Preuve que l’auto ne fait pas tout…

Les beaux débuts de Cyril Raymond en EuroRX !

C’était un beau week-end pour Peugeot Sport. En effet, Cyril Raymond a dominé les qualifications en s’adjugeant 3 heats sur 4. L’ancien champion RX Lites, pour ses débuts en Championnat d’Europe de Rallycross sur une 208 WRX, a également remporté sa semi-finale. Mais, en finale, ce fut plus délicat. Beaucoup de contacts, une auto pas mal abimée à la fin. Néanmoins, Cyril Raymond est allé décrocher son premier podium pour sa première sortie en EuroRX !

La victoire finale est revenue à Anton Marklund juste devant Reinis Nitiss, et Cyril Raymond donc. Bonne opération pour Marklund, qui revient à 3 points de Nitiss. Derrière, Peter Hedström et Ulrik Linnemann échouent de peu au pied du podium. Anders Braten, 11e à l’issue des qualifications, a fait fort et a qualifié sa Volkswagen Beetle pour la finale ! Malheureusement, il a perdu toutes chances de podium après ce fameux premier virage.

Du côté de chez G-FORS, pas de finale pour les Clio RS RX. Jean-Baptiste Dubourg n’a pas su se qualifier pour les semi-finales après son 0 pointé en Q3. Quant à Jere Kalliokoski, il termine 5e de sa semi-finale à seulement deux secondes de la troisième place.

Enfin, chez les autres français, Florent Béduneau a terminé son week-end dès le deuxième virage de la Q1. En effet, le pilote est parti en tonneaux et a détruit sa 208 WRX. Andrea Dubourg (5e à l’issue des qualifications) échoue dans sa semi-finale mais a réalisé un très beau week-end. Quant à Patrick Guillerme, il a abandonné en Q3.

Terminons en évoquons le RX2. Le pilote russe Vasiliy Gryazin a réalisé un superbe week-end. Le russe a remporté 3 heats sur 4 et sa semi-finale. Malheureusement, en finale, le russe a été coincé sur le muret de plots du premier virage et a dû abandonner. La victoire revient à Ben-Philip Gundersen devant Sondre Evjen et Henrik Krogstad. A noter, l’abandon du belge Guillaume De Ridder en semi-finale.

Prochain rendez-vous pour le Championnat du Monde de Rallycross et l’EuroRX, Silverstone, au Royaume-Uni (25-27 mai) ! Un circuit que connait bien Sébastien Loeb. En effet, il y a remporté la première manche du Championnat britannique il y a quelques semaines ! Il y sera donc très attendu !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR