Le Mag Sport Auto

Rallye des Routes du Nord, Wagner devance Gilbert

Rallye des Routes du Nord, Wagner devance Gilbert

Va-t-on vers une Symphonie n°2 après celle de l’an passé ? Probablement. En tout cas, William Wagner (Polo Gti R5) est bien parti. A l’issue de la première journée de course de ce 33e Rallye des Routes du Nord, il est en tête du rallye devant Quentin Gilbert (Polo Gti R5). Laurent Bayard complète le podium.

Rallye des Routes du Nord, le duel de Polo R5 au rendez-vous.

Il devait revenir avec la Fiesta R5, il est finalement venu avec la Volkswagen Polo Gti R5 du Sébastien Loeb Racing. William Wagner disait, ce matin, vouloir découvrir l’auto avec le Rallye du Touquet. Au final, le jeune talent venu de l’est est en tête du rallye après les 6 spéciales de ce samedi. Mais la course reste serrée. En effet, Quentin Gilbert n’est qu’à 3s5 de Wagner ! Les deux Polo vont se tirer la bourre jusqu’à demain après-midi visiblement. Si William Wagner n’a remporté que deux spéciales contre 4 pour Quentin Gilbert, l’avantage va bel et bien au vainqueur de l’an passé.

Il devait venir avec sa nouvelle acquisition (DS3 R5), il est revenu avec sa mythique Toyota Corolla WRC. Laurent Bayard montre bien qu’il est toujours dans le coup et se place troisième à plus d’une minute des Polo. Quatrième, Christophe Wilt (Skoda Fabia R5) reste menaçant sur Bayard. 13 secondes séparent les deux hommes. Cinquième, Jean-Benoit Houssin réalise une belle performance pour sa première sortie avec la DS3 R5. Victorien Heuninck (Mitsubishi Lancer Evo IX A8) s’intercale entre deux R5 en prenant la 6e place devant Hugues Lapouille (DS3 R5). Eric Mauffrey (Skoda Fabia R5) n’est « que » 8e suite à un souci mécanique dans l’ES2 (durite de turbo détachée). Mais, le pensionnaire du championnat de France a déjà gagné 8 places en 4 spéciales en terminant à chaque fois 3e. Les Mitsubishi Lancer Evo IX de Franck Pavy (R4) et de Johan Vanson (A8) complètent le top 10.

A noter la belle 17e place de Mickaël Delaire pour son retour en rallye après deux ans et demi d’absence. Copiloté par sa compagne, Aurore Caron, le duo cartonne !

Évoquons également les abandons de David Salanon (Skoda Fabia R5) sorti au premier virage de la première ES. Ou d’Yves Saint-Requier (4e l’an passé) qui a crevé dans l’ES3 avant de finir sur la jante et de devoir renoncer.

En VHC, le belge Paul Lietaer ne laisse aucune miette à ses adversaires. Lui qui devait rouler en moderne avec une Ford Escort Cosworth Gr.A domine le rallye historique. Il devance de près de 3 minutes Piet Declercq et de plus de 4 minutes Eric Defrance. L’Opel Manta de Lietaer vole sur les spéciales ! Le show est assuré par celui qui a remporté le Rallye des Routes du Nord en moderne en 2012 et le Rallye des Géants (qui se tenait aussi à Armentières) en 1996 !

Paul Lietaer fait le show en VHC !

Rendez-vous demain pour 3 boucles de 3 spéciales et, sûrement, pas mal de surprises.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR