Le Mag Sport Auto

Rallye du Touquet, plateau de rêve pour le Championnat de France 2018 !

Rallye du Touquet Lefebvre 2018

Cette saison, le Championnat de France des Rallyes Asphalte s’annonce intense, disputé et riche en prétendants au titre ! Aujourd’hui, la première manche débute dans les Hauts-de-France. Mythique rallye en France, le 58e Rallye du Touquet s’apprête à faire vibrer 123 engagés en moderne et 39 en VHC/VHRS. La météo s’annonce, une fois de plus, compliquée. Bref, le cocktail parfait avant l’une des plus belles saisons possible ? On l’espère !

Rallye du Touquet 2018, du jamais vu depuis les années 90!

Pour voir un tel plateau avec autant de candidats à la victoire potentiels, il faut remonter au milieu des années 90. Peut-être que l’arrivée de Canal+ comme diffuseur officiel, ou bien que la FFSA a su faire ce qu’il fallait, mais le constat est là. Les candidats à la victoire au Touquet comme au titre sont nombreux. De quoi annoncer une saison disputée et intéressante. On espère que ce tel niveau ira plus loin que le Rallye Lyon-Charbonnières (19-21 avril). Il faudra tenir, plus ou moins, la cadence sur les neuf manches de la saison. En tout cas, cette année, il semble y avoir un regain d’intérêt pour les championnats nationaux et européens. On vous en reparlera très bientôt au sujet de l’ERC, du Championnat de France de Rallycross ou même du BRC (Championnat Belge).

Et pourtant, ce n’était pas gagné d’avance. En effet, cette saison, les WorldRallyCars (WRC) ne seront plus autorisées à marquer des points. Elles peuvent rouler et gagner des rallyes, mais elles sont transparentes pour les points du Championnat de France des Rallyes Asphaltes. Ainsi, si Stéphane Lefebvre (DS3 WRC) et le recordman de victoires au Touquet, Eric Brunson (Ford Fiesta RS WRC), seront présents et favoris pour remporter le Touquet, ils ne marqueront aucun point au championnat. Une R5 peut-elle devancer une WRC dans l’épreuve la plus occidentale du championnat ? La réponse samedi soir !

En attendant, on vous laisse découvrir le calendrier 2018 du Championnat de France des Rallyes Asphalte 2018 :

  • 58e Rallye Le Touquet Pas-de-Calais : 16-17 Mars
  • 70e Rallye Lyon Charbonnières Rhône : 20-22 Avril
  • 53e Rallye Antibes Côte d’Azur : 18-20 Mai
  • 33e Rallye Vosges Grand Est : 8-10 Juin
  • 45e Rallye Rouergue Aveyron : 6-7 Juillet
  • 70e Rallye Mont-Blanc Morzine : 7-9 Septembre
  • 21e Rallye Coeur de France : 29-30 Septembre
  • 60e Critérium des Cévennes : 26-28 Octobre
  • 64e Rallye du Var : 23-25 Novembre

Qui pour succéder à Yoann Bonato?

En 2016, Sylvain Michel avait montré qu’on pouvait gagner un championnat sans remporter une seule de ses épreuves. L’an passé, Yoann Bonato est monté en puissance avant de s’offrir quatre victoires consécutives ! Bien entendu, le pilote CHL Sport Auto sera le grand favori cette saison. D’autant plus, qu’il passera à la C3 R5 dès le Rallye Lyon Charbonnières !

Rallye, entretien exclusif avec Yoann Bonato !

Mais attention, la concurrence sera là pour rendre la tâche de Bonato difficile. Que ce soit au Touquet ou sur le reste de la saison. A commencer par Bryan Bouffier (Hyundai i20 R5). On l’attendait en ERC, le champion de France 2010 et le triple champion de Pologne est annoncé sur les 5 premières manches du calendrier 2018 ! Un sérieux candidat à la victoire. Derrière, Quentin Giordano, vice-champion l’an dernier, passe du Sébastien Loeb Racing et d’une Fabia R5, au tout nouveau Sarrazin Motorsport et à une Hyundai i20 R5. Un pari risqué mais qui montre sa volonté de tenter un joli coup. Quentin Gilbert stoppe le WRC-2 pour revenir en France. Son but ? Jouer le titre bien entendu ! On peut compter sur lui pour jouer le top 5 ce week-end. Sa dernière venue au Touquet s’était soldée par une deuxième place (en 2014 avec une C4 WRC). N’oublions pas William Wagner, le jeune prodige venu de l’Est s’est offert le Rallye des Routes du Nord comme apéritif du Touquet. C’est le jeune à suivre cette saison. Champion de France des Rallyes Terre 2017, Jordan Berfa arrive sur asphalte avec sa Hyundai i20 R5 et souhaite faire tout aussi bien que sur terre. N’oublions pas Pierre Roché, quadruple vice-champion de France et qui revient avec le Team FJ et sa Skoda Fabia R5 pour jouer le titre. Aussi, Thibault Habouzit passe de la Coupe de France au Championnat de France et a été choisi par 2C Compétition pour piloter leur Fabia R5. Absent ce week-end pour une regrettable histoire de loueur, Yohan Rossel pourrait également surprendre cette saison. Enfin, on attend toujours Hugo Margaillan qui avait surpris tout le monde au dernier Rallye du Var avant de sortir.

Et puis, évoquons aussi la venue de Jourdan Serderidis au Rallye du Touquet sur sa nouvelle Skoda Fabia R5. Le Champion du Monde WRC Trophy est venu « pour se faire plaisir, rouler sans pression et prendre en mains la Fabia R5. » Le pilote du J-Motorsport espère se placer dans le top10 même s’il a conscience du niveau du plateau qui sera au départ au Touquet. Et, qui sait, prendra-t-il goût au Championnat de France avec ce Rallye du Touquet !?;)

Enfin, notons le forfait d’Adrien Van Beveren. Il devait disputer son premier rallye « en course » au volant d’une DS3 R5. Malheureusement, sa blessure du Dakar est encore trop vive. Mais ce n’est que partie remise nous a affirmé le pilote !

Rendez-vous dès demain pour la première étape du Rallye du Touquet 2018 qui s’annonce palpitant ! En bonus, découvrez les livrées des autos des pilotes nommés dans l’article :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *