Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Red Bull boucle 475 tours sans soucis mécaniques

Pour cette première semaine de tests, Red Bull a réussi à boucler 475 tours. Un nombre des plus encourageant, malgré un moteur Honda qui faisait douter.

Près de 500 tours sans problème moteur. En F1, il y a bien longtemps que cela n’était pas arrivé à une écurie motorisée par Honda. C’est pourtant ce que Red Bull a réussi à accomplir cette semaine. En quatre jours de tests, les deux pilotes de la marque ont parcouru 475 tours. L’équivalent d’un peu plus de 7 Grand Prix de Catalogne, sans le moindre soucis.

Avant les tests, la fiabilité était pourtant au coeur des débats chez Red Bull. Si les pilotes trouvaient la voiture agréable à conduire, ils avouaient que cette première serait la grande inconnue. Mais le premier jour allait être rassurant. Passant à 128 reprises sur la ligne de départ-arrivée, Max Verstappen baptisait sa RB15 de la meilleure des manières.

Un crash de Gasly le mardi bloquait la marche en avant du taureau mais les journées suivantes allaient confirmer la forme du moteur japonais. La monoplace de Milton Keynes dépassait sans cesse la barre des 100 tours parcourus. De quoi rassurer, même si des rumeurs de problèmes mécaniques poursuivaient l’écurie.

Milton Keynes ne frappe pas haut dans le classement

Les tours se sont enchaînés mais les chronos n’ont pas été des plus fulgurants. Descendant à peine sous les 1.19, Pierre Gasly a signé le meilleur tour de l’équipe en 1.18.780, le dernier jour.

Utilisant les pneus C3 (gamme intermédiaire), il faut rapporter ce tour à celui de Charles Leclerc, dans la Ferrari. Effectué en 1.18.046, l’écart semble significatif. Le monégasque semblait d’ailleurs lui aussi travailler sur les longs relais, comme en témoignent ses 138 tours du dernier jour.

Cependant, les essais hivernaux ne sont souvent en rien révélateurs des vraies performances des voitures. Red Bull peut avoir embarqué plus d’essence au long de ses relais, le moteur Honda peut ne pas avoir été poussé à son maximum, afin d’éviter toute casse. La seconde semaine, qui démarre dès lundi, pourra sans doute apporter plus d’informations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR