Le Mag Sport Auto

Renault F1 s’en sort bien, malgré une pointe de déception

renault f1

En plaçant ses deux pilotes dans le top dix, l’écurie Renault F1 peut être satisfaite de sa prestation en qualifications, sur la piste de Sotchi. Néanmoins, il est clair qu’il y avait matière à faire encore mieux. En effet, si Nico Hülkenberg s’est offert une superbe 6ème place, c’est la Mclaren de Carlos Sainz qui a décroché le rang de « meilleur des autres ».

Deux moteurs Renault F1 en 3ème ligne

Après un Grand-Prix de Singapour logiquement difficile, l’écurie Renault a retrouvé des couleurs sur un circuit plus favorable. A l’aise sur les tracés rapides, la formation au losange n’a pas laissé passer sa chance. Mais si la Direction de l’équipe tricolore semblait satisfaite, ne nous le cachons pas, nous nous attendions à mieux. Tout d’abord, Daniel Ricciardo n’est pas parvenu à tirer la maximum de sa machine en Q3. La cause, un train de pneus tendres de moins que son coéquipier. En effet, l’Australien avait été contraint d’en utiliser un très tôt dans la séance, en Q1 en l’occurrence.

Alan Permane, Directeur sportif
« Les qualifications étaient excitantes et nous sommes contents d’en ressortir avec les deux voitures dans le top dix. Le peloton était très serré et le moindre dixième faisait une énorme différence. Le point clé nous ayant aidés était le fait que Nico sorte de Q1 avec un seul train de pneus pour pouvoir disposer de deux trains neufs en Q3. Il ne devrait y avoir qu’un seul arrêt demain et nous viserons une course linéaire et de bons points pour nos deux pilotes« .

Résultat, Ricciardo échoue au 10ème rang, assez loin du potentiel de sa monoplace. Car Nico Hülkenberg l’a prouvé en prenant la 6ème place (après pénalité de Verstappen) sur la grille. Jolie prestation pour l’Allemand qui joue son avenir en ce moment-même. D’où, certainement, ce regain de forme. Néanmoins, l’on attendait du losange qu’il surclasse son client, Mclaren, sur un tracé comme celui de Sotchi.

Toutefois, celui qui a été taxé d’attitude trop négative récemment fait preuve…d’optimisme ! Effectivement, Nico pense pouvoir battre Sainz et Mclaren aujourd’hui : « Je suis heureux de cela aujourd’hui; mes tours étaient propres et soignés, nous avons bien progressé dans les séances et nous nous sommes qualifiés à juste titre dans le top dix. Je me sens à l’aise dans la voiture depuis le début du week-end et je pilote bien. Cela aurait été bien d’être devant Carlos [Sainz]. C’était à nouveau serré en milieu de peloton, mais nous le prendrons et nous battrons demain pour de gros points. C’était une journée de travail décente« .

Rendez-vous à 13H10 pour suivre la course des Renault, sur ce Grand-Prix de Russie de Formule 1.

Formule 1 : P8, Romain Grosjean, un garçon dans le vent

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR