Le Mag Sport Auto

Stéphane Lefebvre fait briller la C3 R5 au Rallye du Condroz

Stéphane Lefebvre fait briller la C3 R5 au Rallye du Condroz

Dernière manche du Championnat belge des Rallyes, le Rallye du Condroz a été marqué par un tragique accident samedi après-midi. Sur le plan sportif, Kris Princen a décroché son deuxième titre national presque 20 ans après le premier ! Dans le même temps, Stéphane Lefebvre s’offre une belle victoire au volant de la C3 R5.

Stéphane Lefebvre décroche la victoire au Rallye du Condroz.

Deuxième en 2015 et 2016, Stéphane Lefebvre voulait jouer la victoire cette année ! Et, leader depuis l’ES2, le nordiste n’a pas tremblé ! Auteur d’une très belle performance, de nuit, samedi soir, il avait assez d’avance pour « gérer » dimanche. Au final, il termine avec 14s2 d’avance sur Adrian Fernémont et 26s9 sur Cédric Cherain. Une victoire française inédite depuis 2013 et le succès d’un certain Sébastien Loeb. Lefebvre décroche une belle deuxième victoire cette saison après celle acquise au Touquet. Enfin, il offre à la Citroën C3 R5 son premier succès sur un rallye de renom hors de France. Petit bonus, Lefebvre triomphe en Belgique après les propos critiques de Stéphane Prevot sur le nordiste lors d’une interview. On notera que Prevot a terminé 4e avec son pilote, Vincent Verschueren, champion en titre.

Malgré son abandon suite au décès de son ami Rik Vanlessen, Kris Princen a décroché le titre de Champion belge des Rallyes 2018. Un nouveau sacre, 19 ans après le premier. En effet, en 1999 Princen avait décroché son premier sacre national au volant d’une Renault Megane Maxi !

Le top 15 est entièrement trusté par des voitures de catégorie R5. On notera le retour de l’anglais Neil Simpson (Skoda Fabia R5) qui termine 13e. Le jeune talent belge Kevin Demaerschalk s’offre le meilleur résultat de sa saison avec une 7e place. Le tout, sur une C3 R5. Il sera à surveiller l’an prochain ! Yann Munhowen (Mitsubishi Lancer Evo VIII) et Manuel Canal-Robles (Citroën DS3 R3T) sont les deux seuls pilotes du top20 qui ne roulaient pas sur une voiture de catégorie R5. Enfin, Kris Meeke a dû abandonner samedi sur casse moteur alors qu’il jouait le podium. Dommage pour le britannique.

Espérons que cette belle victoire de Stéphane Lefebvre lui permette de partir sur de bonnes bases pour une belle saison 2019. Enfin, nos pensées sont avec la famille et les proches de Rik Vanlessen.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR