Le Mag Sport Auto

Test de Mario Kart 8 DLC (Nintendo Wii U)

C’est une première dans l’histoire de Mario Kart, Nintendo a finalement décidé de succomber aux sirènes du DLC pour son jeu de course déjanté sur Wii U. Un DLC dédié à Mario Kart 8, donc, supposé relancer l’intérêt du jeu en solo mais aussi en multi offline et online. Vendu 8 euros (6 euros si vous investissez de suite dans le pack comprenant ce DLC plus un second à paraître l’année prochaine), ce DLC baptisé « The Legend of Zelda » vaut-il vraiment la peine de repasser à la caisse ? C’est la question à laquelle nous allons nous efforcer de répondre dans ce test du DLC The Legend of Zelda pour Mario Kart 8 sur console Wii U.

Les Karts : quatre véhicules plus un « caché » ?

mario kart 8 moto zeldaLors de sa campagne promotionnelle, Nintendo annonçait le débarquement de quatre nouveaux véhicules dans Mario Kart 8 via son premier DLC payant. Sauf qu’en pratique, un cinquième Karting semble avoir été ajouté, le cabriolet de la princesse Peach version chat. Un Karting que nous avons débloqué quelques heures après le téléchargement du DLC, reste à savoir si ce dernier était présent de base dans la galette ou s’il a été effectivement ajouté par Nintendo dans ce pack…Toujours est-il que le véhiucle tout-terrain de Mario Tanooki est bel et bien de la partie, engin assez agréable à piloter sur routes accidentées mais n’apportant pas grand chose de neuf.

En revanche, le Blue Falcon issu de F-Zero devrait plaire au plus grand nombre en raison de son pilotage aisé et intuitif alors que le Destrier, un Epona (le cheval de Zelda) version mécanique offrant un beau challenge en matière de prise en main et, à ce titre, intéressant à découvrir. Reste enfin le fameux Karti Intrépide issu de Mario Kart DS, toujours un bonheur à piloter quel que soit le terrain de jeu choisi.

A noter que deux nouveaux accessoires ont également été ajoutés à la sélection à savoir des roues et une aile estampillées Zelda, idéal pour rendre le destrier de Link plus efficace.

Les personnages

Mario Kart 8 : Yoshi Circuit (DLC Zelda) en trailerSi Mario Tanooki et la Princesse Peach version chat ne diffèrent pas réellement des versions classiques du plombier et de sa princesse, la modélisation de Link séduira à coup sûr les aficionados de Zelda. Un personnage très « classe » offrant un bon compromis en terme de poids, afin de disposer d’une vitesse de pointe intéressante sans sacrifier pour autant l’accélération. Un très bel ajout, donc…

Coupes et circuits

Excitebike débarque dans Mario Kart 8 sur Wii UMario Kart 8 accueille deux nouvelles coupes (Oeuf et Triforce) composées chacune de quatre circuits. De quoi redécouvrir trois circuits déjà parcourus dans de précédentes versions de Mario Kart à savoir le circuit Yoshi (DS), la Rainbow Road (Snes) et la Mine Wario (Wii). Nous découvrons ensuite un très attractif circuit Excitebike aux nombreuses rampes de saut intégrées dans un ovale, une reproduction assez fidèle de Mute City (F-Zero) brillant pas ses vitesses exceptionnelles dues à la présence de flèches d’accélération rendant hommage au jeu de course futuriste puis un très joli circuit issu de l’univers de Zelda riche en sonorités empruntées au jeu d’aventure de Nintendo, au sein duquel les habituelles pièces ont été remplacées par les rubis.

Enfin, deux pistes totalement nouvelles font leur apparition à savoir l’intense Route du Dragon et le captivant Station Glaga, riche en bifurcations et chemins parallèles. Et si le premier s’avère un poil décevant en matière d’originalité, le second tient toutes ses promesses et vous donnera plusieurs opportunités de découvrir des passages secrets, malheureusement absents des tracés F-Zero, Excitebike et Zelda.

Un DLC qui vaut la peine ?

mario kart 8 blue falconEn conclusion, vu le tarif affiché, inutile d’hésiter sur l’achat de ce DLC dédié à Mario Kart 8. Et même si l’on aurait aimé découvrir plus de nouveaux personnages et d’avantage de passages secrets sur les nouveaux circuits, la découverte se fait avec un immense plaisir, le fait d’accueillir des licences telles F-Zero, Excitebike ou Zelda ayant de quoi stimuler les amateurs de jeux Nintendo. Les nouveaux circuits profitent de musiques savamment composées et de décors particulièrement fins et réussis, de quoi repartir pour quelques heures de baston au volant de Karting toujours aussi fun à piloter. Verdict de notre test, un grand OUI pour ce très bon DLC en attendant la second opus prévu pour le printemps prochain…

Consultez le test complet de Mario Kart 8

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR