Le Mag Sport Auto

Test: Need For Speed Heat, un opus au succès simple

Une Mercedes en plein saut dans Need For Speed Heat

Need For Speed, le jeu de courses urbaines le plus célèbre est de retour avec un nouvel opus, NFS Heat. Deux ans après à NFS Payback, la recette fonctionne toujours. Bien que ce titre ne soit pas une révolution.

Voici venu le temps des… courses de rues et poursuites avec la police. En cette fin 2019, Electronic Arts sort en effet Need For Speed Heat. Deux ans après Payback, le titre ne se réinvente pas, mais reste agréable à jouer.

Need For Speed Heat, faites vos papiers!

Malgré tout, la première rencontre avec le jeu est plutôt compliquée. En effet, si vous souhaitez briser les lois… il vous faut d’abord les respecter en signant plusieurs contrats. Notamment relatifs aux données personnelles ou compte de jeu à utiliser, voilà de quoi jeter un coup d’arrêt à l’enthousiasme naissant. Une paperasse virtuelle dont l’on se passerait bien.

Une fois que tout est en ordre, l’on peut alors se jeter corps et âme dans le jeu. Une rapide cinématique pose l’histoire. Nous incarnons le jeune loup qui débarque dans la vile et cherche à se faire connaître. Le scénario est basique, vu et revu, mais c’est peut-être là sa force. On ne se pose pas de question et on se laisse entraîner à la rencontre des personnages, eux aussi simples à comprendre. A noter le nombre et la mixité des avatars pour incarner notre rôle. Hommes, femmes,… tout le monde peut se représenter.

Une Mercedes et un avatar dans le garage de Need For Speed Heat

Un avatar parmi tant d’autres dans le garage du jeu

Un pilotage délicat mais pas désagréable

Les premières courses suivent alors très vite. Comme tous les Need For Speed, Heat est à 100% arcade, la conduite reposant sur l’impression de vitesse et les dérapages. De quoi rendre la prise en main assez difficile, lorsque l’arrière de la voiture tente subitement de passer devant. Prendre un virage en drift de manière efficace est complexe. Mais le fun est au rendez-vous et c’est ce que l’on recherche!

Autre difficulté, celle de trouver son chemin. Outre les voitures adverses et civiles évoluant dans les rues, il est facile de se perdre lors d’une course. Spécifiquement de nuit, lorsque les lumières sont soit très basses, soit presque aveuglantes. Difficile de trouver son chemin parmi le dédale de rues à plus de 200 km/h avec la police aux trousses. Et pour le coup, perdre une course parce qu’on a raté un virage mal indiqué, on ne vous explique même pas la rage…

Une Mercedes devant une station-essence de Need For Speed Heat

De nuit, tout est question de lumières, dans NFS Heat

Des graphismes un contenu à la hauteur 

Une fois calmé, l’on peut néanmoins prendre le temps d’admirer la map de Need For Speed Heat. Au niveau graphique, le jeu est en effet très bien réussi. Et l’on ne se lasse pas de parcourir les rues de nuit comme de jour.

Car oui, NFS Heat propose deux mode de jeu, diurne et nocturne. De jour, vous pouvez participer à des courses « officielles » pour gagner de l’argent lors desquelles la police vous laissera tranquille. De nuit, il s’agit d’augmenter sa réputation durant des compétitions plus secrètes, avec la police vous pourchassant.

Le menu de jour ou de nuit de Need For Speed Heat

A vous de choisir entre le jour et la nuit

Cela permet ainsi de progresser dans le jeu, avec d’autres artifices. Need For Speed Heat fait aussi la part belle aux panneaux à défoncer, graffitis à découvrir, défis de vitesse,… Le tout vous donnant l’opportunité d’améliorer et d’acheter de nouvelles voitures.

Les défis de Need For Speed Heat

A côté des courses, différents défis sont proposés par le jeu pour progresser

Car le contenu important est l’un des intérêts de cet opus. En effet, il est récompensant de passer d’une vieille Nissan à une Audi S5 ou une Ferrari. Ceci vous ouvrant plus de courses, afin d’amasser encore plus d’expérience et d’argent et de personnaliser sa voiture de multiples manières

Le menu de personnalisation de Need For Speed Heat

Vous pouvez améliorer votre voiture de toutes les façons

Need For Speed Heat, un bon opus pour passer le temps, notre note

Avec ce nouveau Need For Speed, EA reste donc dans sa zone de confort. Malgré tout, la sauce prend et on se laisse aller dans cet opus. A l’image d’un Wreckfest, on profite de cet opus simple, parcourant ce jeu plusieurs heures par ci par là dans le but de passer le temps.

13/20 – Pas besoin de plus

On aime

  • La simplicité globale
  • L’aspect visuel du jeu, étincelles, flammes aux pots d’échappement, le tout est très impressionnant
  • Le contenu
  • Le mode nuit et jour
  • La multiplicité de course, défis, objets à découvrir,…
  • La personnalisation possible de nos bolides

On aime moins

  • Le titre reste dans sa zone de confort
  • La conduite un peu trop aléatoire
  • Les discours basiques des personnages, parfois un peu gênants
  • Le manque de repères lors de certaines courses
  • Un jeu dont on se lasse au final assez vite

https://twitter.com/NeedforSpeed/status/1192773765232381953

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR