Le Mag Sport Auto

Toyota en pole des 24H du Mans, Rebellion en première ligne !

Le Mans : Toyota sous la passerelle Dunlop

Finalement, c’est une petite surprise que nous a réservé la dernière séance qualificative des 24H du Mans 2020, baptisée hyperpole. En effet, si Toyota a bien décroché la pole position avec la no7, notamment grâce à Kamui Kobayashi (ex-pilote F1), c’est une Rebellion qui s’est hissée en première ligne, à ses côtés. Laissant la second Toyota au troisième rang.

Toyota et Rebellion se partagent les deux 1ères lignes aux 24H du Mans

Kamui Kobayashi aura eu à batailler, durant cette hyperpole des 24H du Mans. Et pas uniquement face à son compatriote (Nakajima), sur la seconde Toyota. Car la Rebellion no1 se sera bien battue pour n’échouer qu’à une demi-seconde du poleman. Derrière la Toyota no8, la seconde Rebellion, pilotée par Louis Déletraz, s’élancera depuis la 4ème place. Cinquième, la dernière LMP1 (du Bykolles Racing Team), pilotée par Dillmann, échoue tout de même à plus de 7 secondes.

Jean-Eric Vergne en 1ère ligne de la LMP2

En LMP2, c’est l’Oreac 07 nà22 du United Autosports (pilotée par un autre ex-pilote de F1, Paul di Resta), qui décroche la pole position, devant l’Aurus 01 de Jean-Eric Vergne (G-Drive Racing). Côté GTE Pro c’est la Porsche 911 RSR, aux mains de l’Italien Bruni, qui partira en tête. Alors qu’en LMGTE AM, la Ferrari 488 GTE du Luzich Racing a été la plus rapide.

Le classement complet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR