Le Mag Sport Auto

Valentino Rossi précise son avenir en MotoGP

Valentino Rossi tenant son casque au Qatar en 2018

Valentino Rossi souhaite continuer à courir en MotoGP en 2021. Il se donne toutefois du temps pour y réfléchir, attendant de juger son niveau.

Valentino Rossi est, officiellement pour l’instant, sans guidon en MotoGP à partir de 2021. Fabio Quartararo vient en effet, mercredi 29 janvier 2020, d’annoncer sa signature dans l’équipe Yamaha officielle. Laissant ainsi le nonuple champion du monde sur le carreau. Puisque Maverick Vinales pilotera la seconde machine de la firme de Hamamatsu lors de ces saisons.

Il n’a donc pas fallu longtemps pour imaginer que le nonuple champion du monde allait annoncer sa retraite. Alors qu’il aura 41 ans le 16 février prochain, et qu’il conclura sa 25e saison en Grands Prix motos fin 2020. Mais Valentino Rossi reste un compétiteur dans l’âme. Et pas question pour lui de penser retraite, du moins pas encore. L’Italien se donne du temps, comme il l’a avoué au site du MotoGP :

« Pour des raisons liées au mercato, Yamaha m’a demandé de prendre une décision sur mon futur en début d’année. Conformément à ce que j’ai déjà dit, je ne veux pas me précipiter dans ce genre de décisions, j’ai besoin de plus de temps. Yamaha a agi en conséquence et a conclu les négociations en cours. »

« Récemment, il y a eu des changements techniques et j’ai souhaité faire appel à un nouveau chef mécanicien… Il est évident que mon objectif n°1 est d’être compétitif, de continuer ma carrière en 2021 ! Mais avant ça, j’ai besoin d’avoir certaines réponses que seule la piste et les premières courses peuvent me donner. »

Une machine usine chez Petronas, suffisant pour Valentino Rossi?

Si l’on ne sait donc pas encore ou finira Rossi, l’hypothèse de le voir continuer dans le giron Yamaha est très probable. Mais dans l’équipe satellite Petronas, cette fois, à la place de Fabio Quartararo. L’Italien sait en effet qu’il peut compter sur Yamaha pour lui fournir une machine officielle. Il se dit prêt à tout, au cas où il ait à affronter de nouvelles saisons et de nouveaux défis :

« Je suis content de savoir, que si je continue, Yamaha m’apportera tout son soutien, avec une M1 d’usine. Durant les premiers tests, je ferai mon maximum avec l’équipe de telle sorte à être prêt pour le début de saison. »

Rappelons qu’en 2020, Fabio Quartararo bénéficiera d’une machine usine Yamaha chez Petronas. Avec pour mission d’aller chercher sa première victoire en carrière… voire même plus ! Avant de faire le grand saut et de devenir pilote officiel.

D’ici là, il y aura toutefois de nombreuses étapes à franchir. La première d’entre elles étant certainement la plus simple, puisqu’il s’agira des présentations des machines Yamaha. Ces dernières se tenant le 6 février à Sepang (Malaisie). Juste avant les premiers tests de pré-saison de 2020. Alors que la saison MotoGP se lancera le week-end du 8 mars au Qatar.

https://www.instagram.com/p/B73JwLjiz3y/?igshid=316wgoc7dzcr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR