Le Mag Sport Auto

Volkswagen quitte officiellement le WRC !

volkswagen leave wrc

C’était une rumeur presque officielle, c’est désormais une information confirmée. C’est bien triste pour le WRC, mais il faudra s’y faire. Volkswagen quittera le Championnat du Monde des Rallyes à la fin de cette saison 2016. Soit, dans 15 jours, après le rallye d’Australie.

Volkswagen quitte le WRC et recentre ses activités racing.

Après le Dakar en 2011, Volkswagen quitte d’un coup le WRC. Après avoir retiré Audi du Championnat du Monde d’Endurance (WEC), le groupe VAG retire sa marque principale du WRC. Celle qui dominait le Championnat du Monde des Rallyes depuis 2013 n’aura pas le droit à une version 2017. La Polo R WRC actuelle et sa version 2017 termineront leur vie dans un musée. C’est bien triste. A noter que Volkswagen annonce le développement d’une Polo R5 pour 2018 dans le même temps, très étonnant !

polo r wrc 2017

La Polo R WRC’17 restera un prototype et une pièce de musée…

C’est via un communiqué de presse que Volkswagen a confirmé l’information. Aucun justificatif précis si ce n’est le souhait de recentrer son activité racing. VW continuera en TCR (TCR International Series), en rallycross et s’orientera vers les compétitions électriques. Nul doute que le « Dieselgate » aura poussé la direction du groupe à prendre cette décision. On entendra encore que « l’image de la marque auprès du public » se doit d’être la plus positive possible. Alors investir des millions (une goutte d’eau dans le budget d’un groupe comme VAG) ne passerait pas auprès de ce « public ». Ou plutôt, au près des médias bienpensants adeptes de l’autophobie et qui adorent critiquer des sports comme le rallye. Ce n’est pas « écologique », c’est « trop coûteux », etc… Des bêtises qui combinées à l’argent roi auront sûrement eu raison de l’engagement de Volkswagen en rallye. Et pendant ce temps, n’importe quelle coupe du monde est plus polluante qu’un championnat entier de WRC ! Décision honteuse et très regrettable…

Quel avenir pour les pilotes Volkswagen ?

Si Sébastien Ogier, quadruple champion du monde des rallyes, ne devrait pas avoir du mal à retrouver un volant on peut se montrer plus inquiets pour Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala. Après une saison 2016 noire, le finlandais devra donc rebondir ailleurs… Mais une des 3 écuries du WRC 2017 voudra-t-elle l’accueillir ? La logique voudrait que oui, surtout avec l’idée d’une « Suomi Team » chez Toyota par Tommi Mäkinen.

De son côté, Andreas Mikkelsen est devenu très régulier et se bat avec Neuville pour le titre de vice champion du monde des rallyes. Son talent et son potentiel devrait suffire à lui permettre d’obtenir un volant. Mais chez qui ? Hyundai et Citroën on un line up complet… resterait une team privée ou M-Sport/Ford. Nous vous tiendrons au courant des futures annonces concernant le mercato 2017 du WRC totalement bouleversé par cette annonce de Volkswagen.

On pense que les « jeunes » pourraient souffrir de cette décision. Stéphane Lefebvre et Craig Breen chez Citroën, Eric Camilli chez M-Sport, Esapekka Lappi chez Toyota (normalement). Des pilotes qui pourraient se retrouver sur le carreau et voir leur contrat annulés au profit d’un ex-pilote de Volkswagen Motorsport. Ce serait triste mais « logique ».

wrc-mikkelsen-ogier-latvala

Un dernier triplé Volkswagen en Australie ?

Le WRC 2017 s’annonce désormais très ouvert mais devrait rentrer dans une nouvelle ère de doute, un peu comme 2009/2010 après la crise économique et le départ de Subaru. A voir si la FIA ne fait pas machine arrière sur ses projets de nouvelles WRC pour mieux sauter en 2018… avec un nouveau constructeur ? Alors, messieurs Ogier, Latvala et Mikkelsen, un petit triplé en Australie pour bien terminer cette histoire (trop courte…) ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR