Le Mag Sport Auto

WEC : Toyota et Alonso disqualifiés des 6H de Silverstone !

Incroyable retournement de situation en endurance. Alors que les deux Toyota TS050 Hybrid ont outrageusement dominé les débats à Silverstone ce week-end, les prototypes japonais n’ont pas réussi à passer le contrôle technique d’après-course. Résultat, les voitures numéro 7 et numéro 8, pilotée par Fernando Alonso, sont disqualifiées et le doublé Toyota est annulé.

Pluie de disqualification à Silverstone !

En s’imposant pour la troisième fois de l’année en trois courses à Silverstone, Toyota semblait filer à vitesse grand V vers le titre en WEC. Mais les commissaires en ont décidé autrement ! Hier soir, lors de l’inspection technique d’après-course, les deux Toyota TS050 Hybrid ont été déclarées « illégales ». En cause : des patins trop flexibles pour quelques millimètres…

Mais c’est bien assez pour disqualifier les deux machines ! De ce fait, c’est Rebellion qui hérite de la victoire avec son trio Beche – Laurent – Menezes ! C’est un doublé Rebellion sur tapis vert avec la voiture #1 de Lotterer – Senna – Jani reclassée deuxième. La BR du SMP Racing emmenée par Stéphane Sarrazin récupère la troisième place. Pour la première fois en WEC, c’est un privé qui s’impose en LMP1 ! La dernière victoire d’une voiture non-hybride remonte quant à elle à Spa-Francorchamps, en 2012.

Le constructeur nippon a d’ores et déjà réagi à cette décision via un communiqué de presse. Les nouveaux vibreurs du circuit seraient en cause, ceux-ci auraient grandement détérioré le plancher avant des TS050, résultant cette infraction au règlement. Toyota devrait logiquement faire appel dans les prochains jours. Toutefois, la décision finale des commissaires et de la FIA risque de rester inchangée.

Mais Toyota n’est pas seule dans sa peine. En GTE Pro, la Porsche #91 de Bruni et Lietz a elle aussi été disqualifiée pour non-respect du contrôle technique. Ford hérite ainsi de la seconde place avec la GT #67 du Chip Ganassi Racing. Une autre Porsche complète ce podium, celle de Christensen et du Français Kévin Estre.

6H de Silverstone : Le classement corrigé

LMP1

  1. Beche – Laurent – Menezes (Rebellion #3)
  2. Lotterer – Senna – Jani (Rebellion #1)
  3. Sarrazin – Orudzhev (SMP Racing #17)

LMP2

  1. Tung – Richelmi – Aubry (Jackie Chan Racing #38)
  2. Jeffri – Tan – Jaafar (Jackie Chan Racing #37)
  3. Lapierre – Thiriet – Negrao (Alpine #36)

GTE Pro

  1. Calado – Pier Guidi (Ferrari AF Corse #51)
  2. Tincknell – Priaulx (Ford Chip Ganassi #67)
  3. Christensen – Estre (Porsche #92)

GTE Am

  1. Ried – Campbell – Andlauer (Dempsey Proton Racing Porsche #77)
  2. Adam – Yoluc – Eastwood (TF Sport Aston Martin #90)
  3. Bergmeister – Lindsey – Perfetti (Team Project 1 Porsche #56)

https://twitter.com/RebellionRacing/status/1031436270382272512

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR