Le Mag Sport Auto

WRC, Evans et Rovanperä brillent en Suède !

WRC, Evans et Rovanperä brillent en Suède !

Cette première journée du Rallye de Suède 2020 ne comprenait que 4 spéciales dont une deux deux kilomètres. Mais, avec une route assez délicate, les écarts se sont vite creusés pour la manche suédoise. Elfyn Evans a confirmé son très bon Monte-Carlo et ses excellents débuts sur la Toyota Yaris WRC en prenant la tête de l’épreuve ! Derrière, Kalle Rovanperä était tout proche d’être le dauphin d’Evans. De son côté, Latvala a retrouvé sa malchance éternelle et a dû abandonner sur casse moteur.

WRC, Elfyn Evans domine les spéciales norvégiennes du Rallye de Suède !

Comme depuis 2017, Toyota brille sur la seconde manche du WRC : la Rallye de Suède. Et même si, cette année, la météo trop clémente a amputé l’épreuve de plus de la moitié de son parcours, Toyota est au rendez-vous. Elfyn Evans a été impérial aujourd’hui et confirme ses excellents débuts au volant de la Toyota Yaris WRC. Le gallois prend la tête du rallye et devance les nordiques. Kalle Rovanperä, 19 ans, a surpris tout le monde. Après un bon Monte-Carlo, le jeune finlandais s’est installé dès la première spéciale du jour comme un candidat à la victoire. Malheureusement, le pilote Toyota a calé dans la SSS Torby Sprint. Une « erreur stupide » selon le fils d’Harri Rovanperä qui lui coûte 6 secondes et la deuxième place au général. Ott Tänak s’installe donc comme le dauphin d’Evans après deux temps scratch aujourd’hui.

A l’issue des 4 spéciales du jour, Elfyn Evans possède 8s5 d’avance sur Ott Tänak. Kalle Rovanperä est troisième à 14s5 d’Evans et possède 3s5 d’avance sur son coéquipier, Sébastien Ogier. Le sextuple champion du monde des rallyes termine donc cette journée à la quatrième place au général. Le top 5 est complété par Esapekka Lappi. Thierry Neuville, qui est premier sur la route, se classe à 2s7 du top 5 mais avec seulement 6 dixièmes du remplaçant de Sébastien Loeb en Suède, Craig Breen. A la lutte pour la victoire l’an passé, Teemu Suninen n’a pas connu une grande journée et se classe 8e à plus de 30 secondes d’Evans. Takamoto Katsuta est neuvième juste devant Emil Lindholm, leader en R5 et du WRC-3. A noter la très mauvaise journée de Jari-Matti Latvala. Vainqueur du « Shakedown 2 » hier soir, le finlandais est parti en tête-à-queue dans l’ES2 avant de rencontrer des soucis moteurs dans l’ES3 et d’abandonner juste avant l’ES4. Retour raté pour Latvala.

Lindholm en tête du WRC-3 devant Ostberg, leader chez les « constructeurs ».

Dans la catégorie R5, Emil Lindholm a confirmé ses bonnes performances de l’an dernier. Le finlandais est en tête et se classe même dixième du général. Au volant de sa Skoda Fabia R5 Evo, il devance même Mads Ostberg (C3 R5). 4s7 séparent les deux hommes. Pour son retour, Jari Huttunen est également en bonne forme. L’ancien pilote officiel Hyundai place son i20 R5 à 3 secondes d’Ostberg. Il devance même Ole Christian Veiby, nouveau pilote officiel chez Hyundai. Johan Kristoffersson est 6e en R5, et 4e en WRC-3. Il est entre deux compatriotes : Pontus Tidemand et Oliver Solberg. A noter la correcte 9e place en R5 (4e du WRC-2) d’Adrien Fourmaux pour son premier Rallye de Suède en quatre roues motrices !

Rendez-vous demain pour les quatre mêmes spéciales qu’aujourd’hui… Y aura-t-il un peu de neige ? La réponse demain matin !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR