Le Mag Sport Auto

WRC, Evans leader surprise du Tour de Corse, Loeb 8e

Ce Tour de Corse 2019 a démarré très fort. La première spéciale a vu plusieurs candidats au podium perdre beaucoup de temps. A l’issue de la première journée de course, Elfyn Evans (M-Sport) place sa Ford Fiesta WRC en tête du rallye devant Tänak et Neuville !

WRC, Evans en tête du Tour de Corse 2019.

Auteur d’un podium au Mexique, Elfyn Evans continue sur sa bonne lancée. Le pilote M-Sport a su être plus rapide qu’Ott Tänak et Thierry Neuville pour les devancer à l’issue de la première journée de course. Le britannique possède 4s5 sur Ott Tänak et 9s8 sur Thierry Neuville. Evans avait su faire le meilleur temps lors de la première spéciale du jour. Une ES1 qui a surpris beaucoup de monde. Une crevaison pour Kris Meeke, un tête-à-queue pour Sébastien Ogier et une suspension endommagée pour Sébastien Loeb. Pour Kris Meeke, c’est une journée à oublier. Dans l’avant dernière spéciale, le pilote Toyota a fait une touchette dans l’ES5 et a perdu beaucoup de temps dans la dernière ES, bloquant même Evans. Mais, ce dernier a pu récupérer le temps perdu suite à une décision des commissaires. Mauvaise journée pour Toyota avec la crevaison de Latvala dans l’ES5.

D’abord à la lutte pour le podium, Dani Sordo a perdu de précieuses secondes et se classe 4e à l’issue de la première journée de course. Il devance Suninen de 6s5 et Sébastien Ogier de 12s4. Esapekka Lappi est juste derrière son coéquipier. La C3 WRC a semblé être un peu en retrait aujourd’hui.

Un sans faute pour Eric Camilli en WRC-2

En WRC-2, Eric Camilli brille en Corse. L’ancien pilote M-Sport en WRC a remporté toutes les spéciales dans sa catégorie et se classe même 9e au général à 18s de Sébastien Loeb. Camilli possède 20s d’avance sur Yoann Bonato, son dauphin en WRC-2. Nikolay Gryazin épate. Le russe se classe troisième à 42s7 de Camilli. Mais, attention, Nicolas Ciamin est en embuscade. Kajetan Kajetanowicz est lui aussi dans la bagarre pour le podium, à 1s9 de Ciamin. Pour Adrien Fourmaux, tout s’est terminé dans une Renault Clio dans l’ES4. Un nouvel accident pour le jeune talent nordiste.

fourmaux crash tour de corse

Rendez-vous demain pour les 6 spéciales de cette deuxième journée du Tour de Corse 2019, 4e manche du WRC 2019.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR