Le Mag Sport Auto

WRC, Jari-Matti Latvala triomphe au Rallye d’Australie !

WRC, Jari-Matti Latvala triomphe au Rallye d'Australie !

Il l’a voulait cette victoire, et elle est à lui ! Sur le fil, lors de la dernière étape du WRC 2018, Jari-Matti Latvala décroche sa 18e victoire en mondial ! Avec ce résultat, il offre également le titre constructeurs à Toyota ! Hayden Paddon et Mads Ostberg complètent le podium.

WRC, Jari-Matti Latvala décroche une belle victoire au Rallye d’Australie !

Dans le coup depuis la première spéciale, Jari-Matti Latvala n’a pas commis d’erreur et a su résister à son coéquipier Ott Tänak. Après l’abandon de ce dernier, la voie était royale. Et, contrairement à l’an passé, il n’est pas parti à la faute dans la Power Stage du Rallye d’Australie. Ainsi, le finlandais décroche sa 18e victoire en WRC, la deuxième avec Toyota après le Rallye de Suède 2017. Il termine cete ultime épreuve de la saison avec 32s5 d’avance sur Hayden Paddon et 52s2 sur Mads Ostberg. Une victoire riche en émotions, et qui ponctue de la meilleure façon, une année difficile pour Latvala. A noter qu’avec cette victoire, Latvala peut égaler le record de Sébastien Loeb en 2019 s’il gagne un rallye. Il deviendra, avec le français celui qui a remporté au moins un rallye durant le plus grand nombre de saisons consécutives !

Chez Toyota, on peut avoir le sourire. Malgré l’abandon d’Ott Tänak, la victoire de Jari-Matti Latvala et la quatrième place d’Esapekka Lappi confèrent le titre constructeurs à l’équipe mi-finlandaise mi-japonaise. Preuve que la méthode Tommi Mäkinen est payante. Une belle récompense qui intervient « seulement », dès la deuxième saison de l’équipe pour son retour en WRC. Rendez-vous en 2019 pour le titre pilote ?

On notera l’abandon de son compatriote Teemu Suninen après l’ES23 et sa touchette. Ainsi, cela offre une 10e place de rêve à Jourdan Serderidis. Le champion WRC Trophy 2017 s’offre son meilleur résultat comptable en WRC ! Un an après un titre acquis, également, en Australie.

En WRC-2, la victoire revient à Alberto Heller sur sa Fiesta R5. Le chilien a triomphé en Australie et termine même au 8e rang au général. Incroyable.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR