Le Mag Sport Auto

WRC, Loeb leader en Catalogne et en tête du triplé Hyundai

WRC, Loeb leader en Catalogne et en tête du triplé Hyundai

Avant le début du rallye, il était difficile d’établir un pronostic. A l’issue de cette première journée du RallyRACC Catalunya, cela se confirme. La journée a été riche en rebondissements. Premier leader du jour, Sébastien Ogier a perdu très gros sur une casse mécanique. Devant, les Hyundai i20 Coupé WRC réalisent un triplé mais se disputent la tête du Rallye d’Espagne/Catalogne. Et, c’est dans la dernière spéciale du jour que Sébastien Loeb a pris la tête de l’avant dernière épreuve du WRC 2019 !

WRC, Ogier perd gros, Tänak vers le titre et Loeb en tête du rallye !

Premier leader du rallye après sa victoire dans l’ES1, Sébastien Ogier a perdu très gros dès l’ES2. La direction assistée de sa Citroën C3 WRC rendant l’âme. Deux spéciales, dont celle de 39kms attendait le pilote Citroën. Pas d’abandon pour le champion en titre, mais plus de 3 minutes perdues dans l’opération. Avec cette déconvenue mécanique, les chances de titre de Sébastien Ogier diminuent drastiquement. D’ailleurs, le sextuple champion du monde semblait résignait et avouait même avoir perdu la motivation cette après-midi. Ses temps ne sont pas très bons, mais le français remonte peu à peu au classement. Week-end noir pour Citroën qui voit Esapekka Lappi abandonner dans l’ES5 sur casse mécanique également. Une situation qui a de quoi agacer, même pour la femme de Sébastien Ogier vraiment énervée de voir son cher et tendre laisser filer la victoire sur une panne mécanique…

Devant, les Hyundai dominent mais se disputent la tête du rallye. A l’issue de l’ES2, c’est Thierry Neuville qui est passé en tête de l’épreuve devant Dani Sordo et Ott Tänak. Dans la spéciale suivante, c’est Dani Sordo qui chipe la première place à son coéquipier pour une seconde. L’espagnol ne lâchera plus la tête de « son » rallye jusque dans l’ultime spéciale du jour. Un certain Sébastien Loeb, revenu après l’ES5 à la 3e place au général mais pourtant à 14s1 du leader, a décidé d’attaquer ! Ainsi, le nonuple champion du monde des rallyes n’a pas attendu le dimanche, comme l’an passé, pour prendre la tête du rallye. Loeb possède désormais 1s7 d’avance sur son coéquipier Thierry Neuville. Dani Sordo tombe au troisième rang à 7s6 de son ancien coéquipier chez Citroën.

Derrière, Ott Tänak (qu’on annonce chez Hyundai en 2020), a vu Kris Meeke lui chiper la quatrième place au général dans l’ultime spéciale du jour. 8s7 séparent les deux pilotes Toyota. C’est un autre triplé qui suit celui de Hyundai, puisque Jari-Matti Latvala, peu à l’aise ce matin, s’est hissé au sixième rang à l’arrivée de cette première journée du Rallye d’Espagne. Suivent ensuite les Ford Fiesta WRC de chez M-Sport, Evans étant logiquement devant Suninen. Pour ses débuts sur terre dans une World Rally Car en mondial, Takamoto Katsuta a réalisé des temps assez corrects et termine la journée au neuvième rang. Et ce, juste devant le leader du WRC-2 Pro et de la catégorie R5, Mads Ostberg !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR