Le Mag Sport Auto

WRC, Ogier bat Mikkelsen en Suède

La deuxième manche du WRC 2015 s’est clôturée ce matin par une superbe opposition entre Thierry Neuville (alors leader), Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier ! Après deux spéciales, Ogier était revenu à la seconde place à 3 secondes de son coéquipier Mikkelsen, Neuville était 3e à seulement 4s6 ! Il restait alors l’unique Powerstage (ES21) pour départager les 3 hommes et désigner le vainqueur de Rallye de Suède 2015.

Sébastien Ogier était le deuxième de ce trio à s’élancer, et a sorti une très grosse attaque ! Il améliorait le temps de référence, de Thierry Neuville de 4s8 ! Tout le monde attendait alors Andreas Mikkelsen. Le norvégien, était dans le même temps qu’Ogier au premier intermédiaire, puis simplement 1s1 en retard dans le second… avant de taper un mur de neige dans la dernière partie de la spéciale. Fin du rêve pour Andreas Mikkelsen, deuxième erreur pour lui sur sa Polo R WRC. 42s8 de retard, et la victoire qui s’envole. Le double champion du monde des rallyes remporte son 2e Rallye de Suède (après 2013) en profitant ainsi des erreurs de ses coéquipiers mais en sachant rattraper la sienne (30s perdues lors d’une touchette avec un mur de neige). Mais l’on retiendra surtout la bataille magique qui a pu nous tenir en haleine jusqu’au bout du rallye, ainsi que la prestation de haut vol de Thierry Neuville ! L’autre performance du week-end est à mettre au compte de la seconde Hyundai i20 WRC officielle pilotée par Hayden Paddon ! Le néo-zélandais; que nous avions interrogé l’an passé; a récupéré juste avant le rallye l’auto de Dani Sordo, configurée pour l’espagnol. Néanmoins, Paddon a su faire un rallye sans faute et sans excès. Le résultat ? Une 5e place au général ! Meilleur résultat pour lui.

Mads Ostberg, quant à lui, est sorti dans la première ES du jour. Le norvégien, qui visait la victoire, perd sa 4e place et tombe au 10e rang. Un mauvais week-end pour lui, entre ses deux erreurs et les quelques petits soucis mécaniques que sa Citroën DS3 WRC a pu rencontrer. Chez Ford/M-Sport, le rallye n’a pas été brillant mais les deux pilotes ramènent des points. Ott Tänak termine 4e quant Elfyn Evans a su sortir vainqueur du duel qui l’opposait à Kris Meeke pour la 6e place. Yuriy Protasov s’offre un week-end gratifiant et se classe 9e avec un temps scratch ! Jari-Matti Latvala reste le grand perdant de ce week-end, 12e au général et aucun point ramené de la Power Stage, il devance seulement de 20s Henning Solberg qui a réalisé sa plus mauvaise performance au Rallye de Suède depuis 2011 (abandon) ! De son côté, Lorenzo Bertelli n’aura pas eu beaucoup plus de chance qu’au Monte-Carlo. Entre les sorties et la casse mécanique du premier jour, pas grand chose n’a su sourire à l’héritier Prada; seul lot de consolation, il termine 40e, ce qui est mieux que sa 68e place lors de la première manche du WRC.

En WRC-2, la bataille fut également intense même si la victoire a été large pour Jari Ketomaa (Ford Fiesta R5). Il devance Eyvin Brynildsen et Valeriy Gorban. L’ukrainien a su résister au retour de Yazeed Al-Rajhi tout en rattrapant le temps perdu lors de sa sortie, hier. L’ukrainien s’offre une belle 3e place sur ce Rallye de Suède 2015. Pontus Tidemand, vainqueur de l’ES1 et grand favori de la catégorie, a su se hisser, au final, à la 5e place du WRC-2.

Gorban, WRC-2, Rallye de Suède

Valeriy Gorban, 3e en WRC-2

Il faudra attendre début Mars, avec le Rallye du Mexique, pour retrouver le WRC. En attendant, voici le top 10 final de ce Rallye de Suède 2015 :

1. S. Ogier
2. T. Neuville +6.4
3. A. Mikkelsen +39.8
4. O. Tänak +2:26.0
5. H. Paddon +3:31.5
6. E. Evans +3:53.0
7. K. Meeke +4:05.8
8. M. Prokop +4:26.0
9. Y. Protasov +5:32.2
10. M. Ostberg +6:50.9

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR