Le Mag Sport Auto

WRC, Tänak maître de l’asphalte en Allemagne

WRC Tänak Rallye Allemagne

Il l’a fait ! Après la Sardaigne, où il a remporté son premier rallye WRC, Ott Tänak a décroché sa première victoire sur asphalte au Rallye d’Allemagne. Une seconde victoire en championnat du monde acquise avec l’art et la manière ! C’est aussi la toute première victoire de Ford/M-Sport sur le Rallye d’Allemagne ! Impressionnant !

WRC, Tänak un pilote désormais complet.

Les pilotes d’Europe du Nord ne sont pas les plus fans de l’asphalte. Mais, Ott Tänak prouve cette saison qu’il a franchi un cap et qu’il peut être très rapide sur tous les terrains. En effet, cette victoire n’a pas été acquise grâce aux abandons des autres. L’estonien est allé la chercher par lui même. Sur les 10 vainqueurs de spéciales différents, Tänak est celui qui en a gagné le plus (5), à égalité avec Dani Sordo ! Deuxième, Andreas Mikkelsen aura fait un superbe rallye. Le norvégien a prouvé les capacités de la Citroën C3 WRC. Néanmoins, il pourra regretter ses deux petites erreurs qui lui coûtent, sûrement, la victoire. Troisième, Sébastien Ogier profite de la malchance de Thierry Neuville pour marquer de gros points. Avec trois rallyes restants au calendrier 2017, la lutte s’annonce acharnée. Mais Ogier a clairement pris un avantage sur le pilote Hyundai !

Derrière, Elfyn Evans n’aura pas su résister aux retours de Juho Hänninen et Craig Breen. Hänninen s’offre une superbe quatrième place. Il réalise le meilleur résultat sur ce Rallye d’Allemagne pour Toyota ! Jari-Matti Latvala échouant au 7e rang, après sa crevaison et ses problèmes mécaniques. De son côté, Esapekka Lappi a connu un week-end compliqué. Une sortie, une crevaison, une grosse frayeur ce matin… au final il termine 21e. Pour Craig Breen, c’est la sixième fois de l’année qu’il termine à la 5e place. On va l’appeler Mr Régularité !

Hayden Paddon, huitième, aura aussi connu un rallye difficile. Mais, au final, il est le mieux classé des pilotes Hyundai ! Rallye noir pour Hyundai Motorsport qui espérait briller « à domicile » (leurs locaux sont basés en Allemagne). Neuvième, Armin Kremer, pour une première avec une WRC 2017, aura fait un rallye solide et sans faute. Il termine même devant les WRC-2.

Neuville ne sauve pas son rallye dans la Power Stage…

Dans la PowerStage, Thierry Neuville n’a pas su aller chercher les 5 points. Des petites erreurs et un temps pas assez bon pour essayer de tirer quelque chose de bon de ce Rallye d’Allemagne 2017 ! Au final, c’est Dani Sordo qui a été le plus rapide dans cette PS. Il devance de 2e dixièmes Esapekka Lappi. Jari-Matti Latvala, Sébastien Ogier et Craig Breen complètent le top 5 de cette ultime spéciale de l’ADAC Rallye Deutschland 2017.

WRC-2, Camilli gagne, Tidemand est titré !

Eric Camilli aura su gérer le retour de Jan Kopecky. Le pilote tchèque, vraiment dégoûté par sa crevaison d’hier, aura su attaquer fort aujourd’hui. Mais ce n’était pas suffisant pour reprendre la minute 15 de retard au français Eric Camilli. Ce dernier, offre la première victoire de la saison à la Ford Fiesta R5 devant les Skoda Fabia R5 !

Grâce à sa troisième place, et à l’absence d’Ole Christian Veiby, Pontus Tidemand décroche le titre en WRC-2 ! Un second titre consécutif pour Skoda Motorsport après celui d’Esapekka Lappi l’an passé. Un titre prématuré qui montre la domination du suédois, beau-fils de Henning Solberg, cette saison ! Pontus avait une joie très mesurée à l’arrivée… à l’inverse de Lappi l’an dernier.

En WRC Trophy, c’est Jean-Michel Raoux qui s’impose devant Jourdan Serderidis. Le pilote grec a été victime de nombreux soucis mécaniques sur sa Citroën DS3 WRC’15. Des soucis récurrents, dont il nous parlera dans notre prochaine interview.

Enfin, en JWRC, la victoire revient au local Julius Tannert. Il devance, de plus de 12 minutes, Nil Solans.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *